la Chine ferme partiellement l’un des principaux ports du pays


Un terminal du troisième port du monde en matière d’expédition, le port de Ningbo-Zhoushan, a été mis à l’arrêt ce mercredi en raison de la découverte d’un cas de Covid-19 par les employés.

La Chine a mis à l’arrêt, pour cause de Covid, une partie de l’un des plus importants ports du monde, le port de Ningbo-Zhoushan. Situé à 250 kilomètres au sud de Shanghai, il s’agit de l’un des principaux ports chinois pour le fret. L’an dernier, 1,2 milliard de tonnes de marchandises ont transité par ses quais, ce qui en fait le troisième au monde en termes d’expédition.

Depuis la découverte mercredi d’un cas de Covid-19 parmi les employés, « l’activité a été immédiatement stoppée et la zone [en question du port] fermée », a indiqué Jiang Yipeng, un responsable de l’exploitation du terminal Meishan.

Meishan, nouvellement construit, dispose d’une capacité de 10 millions de conteneurs, selon la presse chinoise. Les autorités n’ont pas encore déterminé comment un cas de Covid a pu survenir au sein d’employés portuaires en théorie déjà vaccinés et régulièrement testés. Mais par précaution, près de 2.000 d’entre eux ont été mis à l’isolement.

La pandémie perturbe toujours le fret

Selon l’agence Reuters, une quanrantaine de porte-conteneurs attendait de s’amarrer ce jeudi dans le port de Ningbo-Zhoushan, soit dix de plus que mardi. Plusieurs compagnie maritime ont également pris des mesures pour éviter ce port. Le Français CMA-CGC a annoncé selon Reuters que certains navires seraient redirigés vers Shangahi. L’Allemand Hapag-Lloyd a déjà prévenu sur d’éventuels délais rallongés.

L’arrêt d’un terminal du port de Ningbo-Zhoushan risque d’aggraver la situation du transport maritime, déjà sous forte pression au niveau mondial du fait des restrictions sanitaires et du redémarrage de l’économie. Ces tensions ont fait bondir la demande de biens. En mai, la fermeture temporaire du port chinois de Yantian (sud) pour cause de coronavirus avait entraîné des semaines de retard pour l’expédition de marchandises.

La Chine, qui avait largement maîtrisé l’épidémie de Covid depuis le printemps 2020, fait face depuis le mois dernier à un regain de contaminations sur son sol. Le pays a fait état jeudi de 81 nouveaux cas, dont 38 d’origine locale. Ce chiffre est certes encore très limité par rapport à ceux enregistrés dans d’autres pays. Mais le foyer est en termes d’étendue géographique le plus important de ces derniers mois en Chine.

Pauline Ducamp



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *