Pour l’Afghanistan ! Honte l’Occident !


 

POUR L’AFGHANISTAN ! HONTE A L’OCCIDENT !

La manière, d’une incroyable veulerie, dont l’Occident, les Etats-Unis d’Amérique en tête, mais aussi l’Union Européenne, vient d’abandonner l’Afghanistan, le peuple afghan en son ensemble et surtout les femmes, aux sanguinaires mains de barbares tels que les Talibans, est criminelle, lâche complice de futurs crimes contre l’humanité très probablement ! Une honte absolue ! Aussi écœurant qu’impardonnable !

 

Le peuple afghan, trahi et abandonné, puis lâchement livré à ses bourreaux !

Il n’y a pas d’autres mots face à cette ignominie : la trahison est totale !

Nos démocraties prétendument modernes, notre grande et belle civilisation, complètement discréditée et déshonorée aujourd’hui, viennent d’abandonner les Afghans aux talibans, en ces deux funestes jours des 15 et 16 août 2021, comme hier, toutes proportions gardées, les Juifs aux nazis.

Les vrais humanistes, au sein de ce qu’il reste de notre moribonde culture, expriment leur plus profonde et sincère compassion, leur entière solidarité et leur soutien moral, au noble et courageux peuple d’Afghanistan, qu’ils n’abandonneront pas, en ce qui les concerne, à un aussi misérable, obscurantiste, cruel et mortifère sort.

 

Les Talibans, le Qatar, la France et le Paris Saint-Germain

Quant à Emmanuel Macron, Président de la République Française, mais surtout hypocrite maître d’un abject double jeu, en plus de s’avérer un arrogant quoique piètre donneur de leçons, se garde bien de dire, sur tous ces écrans de télévision et autres smartphones où il ne cesse désormais de gesticuler et pérorer, que sa capitale, Paris, a depuis longtemps déjà vendu son âme au diable, sur le plan financier, sinon toujours sportif, puisque son principal club de football, le fameux PSG, qui abreuve à coups de millions de dollars les Messi, Neymar, Mbappé et Cie, est aujourd’hui l’entière propriété de ce pays, le Qatar précisément, là même où se déroulera la prochaine coupe du monde de football encore, qui, outre pratiquer l’abominable, rétrograde et pseudo loi islamique de la charia, accueille aussi à bras ouverts et depuis plus d’une décennie, sans que personne ne trouve rien à redire, quelques-uns des principaux leaders politiques et religieux, dont leur porte-parole sur le plan international, de ces mêmes, odieux et fascisants Talibans.

 

La France d’aujourd’hui, patrie des droits de l’Homme ? Vraiment ? Ou plutôt, malheureusement, une mascarade virant de plus en plus à l’imposture ?

Est-ce donc cela, Monsieur le Président de la République Française, ce que vous osez appeler aujourd’hui sans vergogne pour qualifier votre illustre pays d’antan, celui qui avait jadis pour admirable et glorieuse devise « liberté, égalité, fraternité » et que nous aimions tant, la « patrie des droits de l’homme » ? Je ne sais si, devant semblable outrecuidance, face à pareille compromission, il faut en rire ou pleurer ! 

 

Les vrais humanistes mettront tout en œuvre, dans la mesure de leurs moyens, pour venir en aide aux Afghans !

Qu’à cela ne tienne : nous, humanistes de tous bords, enfants des Lumières et attachés plus que jamais, en ces heures sombres, aux vrais droits de l’Homme, allons mettre tout en œuvre, humblement mais loyalement, dans la mesure de nos moyens, médiatiques ou socio-politiques qu’ils soient, pour mobiliser l’opinion publique mondiale, et si possible nos gouvernements européens, afin de venir plus dignement, et surtout plus concrètement, en aide à ce pauvre peuple afghan que l’Occident aura ainsi livré de manière aussi éhontée, par incompétence tout autant qu’imprévoyance, mais surtout par le plus ignoble des cynismes, aux pires bourreaux de notre immonde monde ! 

 

 Daniel Salvatore Schiffer*

 

*Philosophe, auteur d’une trentaine d’ouvrages, dont « Requiem pour l’Europe – Zagreb, Belgrade, Sarajevo » (Ed. L’Âge d’Homme), « Les ruines de l’intelligence – Les intellectuels et la guerre en ex-Yougoslavie » (Ed. Wern), « Le Testament du Kosovo – Journal de guerre » (Editions du Rocher), « La Philosophie d’Emmanuel Levinas » (Presses Universitaires de France), « Oscar Wilde » et « Lord Byron » (parus tous deux chez Gallimard, collection « Folio Biographies »), « L’Ivresse artiste – Double portrait : Baudelaire-Flaubert » (Ed. Samsa) et, tout récemment, d’un livre intitulé, en relation avec la crise sanitaire du Coronavirus, « Le meilleur des mondes possibles » (Ed. Samsa), coécrit avec Robert Redeker et Elsa Godart (et un entretien avec Luc Ferry).





Lire la suite
www.agoravox.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *