2 milliards d’euros de budget prévu en 2022 pour l’instant



2 milliards d'euros de budget prévu en 2022 pour l'instant

Troisième dose, retardataires… Le gouvernement mise sur un budget de 2 milliards d’euros pour la campagne de vaccination l’année prochaine.

La campagne de vaccination se poursuivra encore l’année prochaine. Selon des informations de RTL, confirmées à l’AFP par une source à Bercy, le gouvernement prévoit un budget de 2 milliards d’euros pour la vaccination contre le Covid-19 en 2022. Cette somme regroupe l’injection d’une troisième dose pour les Français les plus âgés (plus de 80 ans) et les personnes fragiles, mais aussi pour les retardataires qui ne seraient pas encore vaccinés d’ici la fin de l’année en cours. Ce budget pourrait néanmoins évoluer si la vaccination était élargie aux enfants de moins de 12 ans, mais aussi en fonction des nouvelles commandes de doses ou de l’arrivée du sérum de Sanofi.

Ce budget est une base de travail et sera présenté dans le cadre du Projet de loi de financement de la sécurité sociale à l’automne.

En dépit d’un ralentissement des prises de rendez-vous, le gouvernement n’abandonne pas son objectif de 50 millions de primo-vaccinés à la fin du mois d’août. Par ailleurs, selon le ministère de la Santé, environ 5 millions de personnes âgées ont été ciblées en priorité pour une dose de rappel à partir de la mi-septembre. Cela regroupe les résidents d’Ehpad et d’unités de soins de longue durée (USLD), les personnes de plus de 80 ans vivant « à domicile », ainsi que les malades « à très haut risque de forme grave » de Covid et les patients « immunodéprimés ».

Le coût des tests et vaccins est estimé pour 2021 à environ 10 milliards d’euros.

Jérémy Bruno Journaliste BFMTV



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *