“les réservations sont là”, assure son président



“les réservations sont là”, assure son président

Henri Giscard d’Estaing, président du Club Med a dressé le bilan des mois de pandémie pour son groupe. Invité du Grand Journal de l’Eco, il a aussi donné des perspectives pour les prochaines vacances.

“Les réservations sont arrivées tard, mais elles sont là.” Le président du Club Med se montre optimiste pour les vacances d’hiver. “Nous sommes à des niveaux qui se rapprochent de ceux de 2019”. Le démarrage a pourtant été compliqué, admet Henri Giscard d’Estaing. Mais depuis la prise de parole du gouvernement les réservations “entrent de manière très satisfaisante ».

Pas de durcissement des règles sanitaires

Le pass sanitaire est obligatoire au Club Med et va continuer de le rester pour le moment, défend son Henri Giscard d’Estaing. En revanche, il n’est pas question d’instaurer des jauges ou des mesures plus contraignantes. La 5ème vague de Covid n’a pas de conséquence dans les réservations, assure le président du Club Med: “nous sommes dans la poursuite du rattrapage des réservations après les confinement”, a-t-il déclaré sur l’antenne de BFM Business.

“2021 aura été une année extraordinairement difficile”

Une nouvelle salve de restrictions à l’échelle nationale inquiète le secteur du tourisme : “un deuxième choc serait terrible”. D’autant que le bilan des derniers mois est loin d’être satisfaisant pour le Club Med: “le fait que les stations de ski n’aient pas ouvert nous a coûté 260 millions d’euros », a assuré Henri Giscard d’Estaing avant de préciser “au total c’est plus d’un 1.3 million d’euros en moins. La crise nous a coûté près d’un an de chiffre d’affaires.

Le volume d’affaires du Club Med s’élevait à 175 millions d’euros au 1er semestre, soit une baisse de 64.2% par rapport à 2019.

Lueur d’espoir malgré tout, quatre nouveaux Club Med ont été ouverts l’an dernier. Son président précise que son objectif est d’avoir “16 nouveaux Club Med d’ici trois ans”.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *