David Zenouda (UMIH Nuit) ressent une « injustice profonde »



David Zenouda (UMIH Nuit) ressent une "injustice profonde"

Le Premier ministre Jean-Castex a annoncé que les discothèques allaient fermer pendant quatre semaines à partir de vendredi, pour freiner la cinquième vague de Covid-19. Une décision que déplore David Zenouda, gérant d’établissements de nuit et président de l’UMIH Nuit Paris Île-de-France, dans 22h Max sur BFMTV lundi soir.

Le | Durée : 1:04



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *