Gabriel Attal “regrette” l’appel à la grève à la SNCF



Gabriel Attal “regrette” l’appel à la grève à la SNCF

Le porte-parole du gouvernement assure, sur France Info, regretter l’appel à la grève lancé par les syndicats pour ce premier week-end de départ en vacances de Noël.

“Je regrette ce choix”. Gabriel Attal ne soutient pas le préavis de grève déposé par les syndicats de la SNCF ce week-end.

Ils souhaitent faire pression sur la direction et obtenir des revalorisations salariales alors que les négociations de branche se déroulent en ce moment.

Une demande qui ne convainc pas le porte-parole du gouvernement: “il me semble qu’il y a une prime de pouvoir d’achat de 300 à 600 euros mise en place par SNCF”. Le montant maximal évoqué concerne les salaires correspondant à 1.5 Smic ou moins.

“Les Français ont envie de se retrouver à Noël”, a défendu Gabriel Attal, avant de relier la grève au contexte sanitaire : “les Français n’ont pas envie de se retrouver dans un train bondé en période Covid”.

Des négociations doivent s’ouvrir. Le ministre des Transports va mettre “tout le monde autour de la table”, assure son collègue Gabriel Attal. Objectif: “minorer l’impact de cette grève sur les Français”.

Un plan de transport adapté

Toujours sur France Info, le porte-parole du gouvernement a annoncé qu’un “plan de transport adapté” va être présenté pour améliorer le trafic à partir de vendredi soir.

Cette grève concerne l’axe sud-est de la SNCF et pourrait être reconduit les week-ends suivants.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *