fbpx

Les billets d’avion toujours plus chers, notamment depuis les départements d’outre-mer


Si en mars les tarifs augmentent de 6,1 % sur un an, depuis les DOM, la flambée dépasse les 14%, selon les chiffres de la direction de l’aviation civile.

La situation internationale et la hausse des prix des carburants continuent à provoquer une hausse des prix des billets d’avion depuis la France menaçant la reprise du trafic aérien.

Selon les chiffres de la direction de l’aviation civile, en mars, les tarifs ont progressé de 6,1% par rapport à mars 2021, toutes destinations confondues. Depuis le début de l’année, la hausse atteint 6,2%.

Evolution du prix des billets d'avion en mars 2022
Evolution du prix des billets d’avion en mars 2022 © Dgac

Au départ de métropole, les prix augmentent de 1,0% sur le réseau intérieur et 6,2% sur le réseau international par rapport à mars 2021.

Les prix des billets d’avion sont globalement stables sur le réseau domestique (+1%), « mais cela masque des tendances fortes et opposées, entre une baisse conséquente du prix des billets sur les liaisons intra-métropolitaines (-8,3%) et une forte hausse sur le réseau Métropole-Outre-mer (+13,5%) », peut-on lire.

+30% pour les billets au départ de la Réunion

L’augmentation est plus importante sur le réseau international long-courrier (+6,6% au départ de métropole) tandis que le réseau international moyen-courrier enregistre une hausse plus relative de 3,3% (0,9 % au cumul).

« Sur le réseau international long-courrier, l’augmentation est notamment portée par une hausse des prix des billets à destination de l’Asie du Nord-Est. Toutefois, les prix sur le réseau international (moyen et long courrier) restent en deçà de ceux observés en 2019 » observe la Dgac.

C’est donc bien au départ des départements d’outre-mer que le premier trimestre s’achève sur une augmentation des prix des billets d’avion particulièrement significative avec des tarifs en hausse de 14,3% (+8,9% au cumul).

Cette tendance touche les quatre départements mais c’est à nouveau au départ de la Réunion que les prix affichent les hausses les plus fortes, à la fois sur les liaisons intérieures et à destination de la métropole (+30%). 

Pour autant, malgré cette dynamique, et à l’exception de la Guyane, le niveau des prix des billets reste inférieur à ceux constatés en 2019.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.