fbpx

les secteurs qui recrutent le plus pour cet été



les secteurs qui recrutent le plus pour cet été

Comme chaque été, de nombreuses entreprises se mettent en quête de saisonniers. Certains secteurs peinent à recruter. L’occasion de faire le point sur ceux qui ont le plus de besoins.

La période de recrutement pour les jobs d’été est ouverte. Etudiants et saisonniers s’apprêtent à déposer leurs candidatures. Plusieurs secteurs recrutent activement et certains, lourdement pénalisés par la crise sanitaire, craignent de ne pas trouver suffisamment de candidats. L’occasion de faire un point sur ceux qui recrutent le plus.

L’hôtellerie-restauration est particulièrement inquiète. L’été est une période cruciale pour ce secteur qui a recours aux saisonniers afin de faire face à l’afflux de touristes. Or, 450.000 salariés ont quitté le navire entre 2020 et 2021 à cause du Covid. Si une grande partieest revenue, il manque encore beaucoup de bras.

100.000 à 150.000 postes dans l’hôtellerie-restauration

Selon Jean Terlon, le vice-président de la branche restauration de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih): « entre 200.000 et 300.000 offres d’emplois sont non-pourvues », majoritairement dans la restauration.

Il parle même d’une « pénurie historique » de personnel pendant l’été. Le secteur cherche à recruter 100.000 à 150.000 salariés supplémentaires pour la période estivale dans toute la France. Parmi les postes recherchés, des serveurs et des cuisiniers, des employés polyvalents (aide cuisine, plonge, nettoyage…) mais aussi des agents d’entretien.

Pour attirer les candidats, les patrons de restaurants en Bretagne s’organisent même pour loger les saisonniers, les logements étant difficiles à trouver en période estivale dans les zones très touristiques, qui sont aussi celles où il y a le plus de besoin. Les salaires ont également été revalorisés de 16,33% en moyenne pour redonner de l’attractivité à la profession.

Les métiers de l’animation

Le secteur de l’animation recrute également beaucoup l’été. Les centres aérés cherchent des animateurs pour les vacances scolaires. Pour y postuler, les candidats doivent être titulaires du Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur en accueils collectifs de mineurs (BAFA). Dans certains cas, d’autres diplômes peuvent suffire comme le CAP petite enfance, une licence sciences de l’éducation, ou encore une licence STAPS.

Les clubs de vacances embauchent beaucoup de saisonniers l’été, pour l’animation et même pour la surveillance de baignade. Les piscines et les stations balnéaires en recherchent également.

Grande distribution et commerce

Pendant l’été, les opportunités de travailler dans la grande distribution sont nombreuses. Sont particulièrement recherchés des hôtes et hôtesses de caisse, ainsi que des salariés pour gérer le réassort des rayons.

La période estivale correspond aussi à celle des soldes d’été qui se dérouleront pendant quatre semaines, du mercredi 22 juin au mardi 19 juillet. Les entreprises musclent leurs équipes à cette période pour la vente mais aussi la manutention afin de gérer l’approvisionnement et les stocks.

Agriculture

Récolte des cerises et autres fruits, gestion des semis et entretien des plants, collecte des céréales… Les entreprises agricoles proposent de nombreux CDD estivaux à travers toute la France.

Depuis plusieurs années, le secteur peine à attirer des candidats en raison de salaires considérés comme trop bas par rapport à la pénibilité du métier. Le tarif proposé est souvent celui du Smic. C’est pourquoi certains agriculteurs sont obligés d’embaucher des saisonniers étrangers.

Pour trouver un job d’été, il est conseillé de regarder les offres publiées sur Pôle Emploi. Les étudiants peuvent aussi consulter la plateforme gouvernementale « 1 jeune, 1 solution », créée pendant la crise sanitaire. Des milliers d’offres y sont disponibles pour l’été, mais aussi pour le reste de l’année.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.