fbpx

faut-il s’inquiéter pour les levées de fonds dans la French Tech?



faut-il s'inquiéter pour les levées de fonds dans la French Tech?

Face aux incertitudes économiques, la French Tech fait preuve de prudence mais mise sur son adaptabilité pour passer le cap.

Face aux incertitudes économiques, la French Tech reste prudente. Les marchés financiers ont été un peu bousculés ces derniers temps et les valeurs tech ont perdu beaucoup d’argent. « On est complètement conscient de l’incertitude aujourd’hui dans le monde économique. Elle va au-delà de la tech », a assuré ce vendredi matin Clara Chappaz, directrice de la Mission French Tech, sur BFM Business.

De quoi s’interroger sur les valorisations de la French Tech? Sur les cinq premiers mois de l’année, ses entreprises « ont levé près de 8 milliards de dollars, c’est deux fois plus que l’année dernière », a-t-elle tenu à rappeler.

« On est encore dans une dynamique où il n’y a pas un véritable assèchement, mais il y a plus de prudence […] par rapport à une fin d’année 2021 où peut-être, en sortie de Covid, les investisseurs se sont dits [qu’on] était sur des trajectoires exceptionnelles qui vont durer. Là, on revient vers un monde plus équilibré, plus rationnel », a expliqué Clara Chappaz.

« Très bien armés »

Mais il est un peu plus difficile de boucler son tour de table à l’heure actuelle. « Ce qui est sûr, c’est que ça prend plus de temps. Il va y avoir une recherche de qualité dans les investissements, de profitabilité », a-t-elle confirmé, estimant que les entrepreneurs de la French Tech « sont très bien armés ». C’est un « écosystème qui a beaucoup grandi, vu ce qui a déjà été traversé et qui a demandé une certaine agilité », a-t-elle ajouté.

Selon Clara Chappaz, les entrepreneurs de la French Tech « ont tous conscience qu’il va falloir s’adapter, peut-être revoir un peu ses plans, peut-être repenser ce sur quoi on va se focaliser dans les mois qui viennent, pour pouvoir voir venir, faire preuve de cette agilité et saisir des opportunités ».

Jérémy Bruno Journaliste BFMTV



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.