fbpx

Air France-KLM boucle son augmentation de capital



Air France-KLM boucle son augmentation de capital

Le groupe a annoncé avoir bouclé son augmentation de capital de 2,256 milliards d’euros. L’armateur CMA-CGM entre au capital.

Le groupe Air France-KLM a annoncé ce mardi avoir bouclé son augmentation de capital de 2,256 milliards d’euros, ses deux plus grands actionnaires, les Etats français et néerlandais, ayant participé à la hauteur de leurs participations tandis que l’armateur marseillais CMA CGM entre au capital. Il s’agit du deuxième étage des mesures entreprises pour assainir les finances du groupe, après une première recapitalisation en avril 2021.

Les Etats français et néerlandais restent donc actionnaires respectivement à 28,6% et 9,3% des parts, tandis que l’armateur CMA CGM, géant mondial du transport maritime qui a réalisé un bénéfice record l’an dernier, devient le troisième actionnaire du groupe, avec 9%. Le produit de l’émission sera affecté principalement « au remboursement accéléré des aides d’Etat » ainsi qu’à « la réduction de l’endettement net d’Air France-KLM », a expliqué le groupe.

« C’est une excellente nouvelle. Ca a mis du temps à se mettre en place, neuf mois de travail, mais il y a eu Omicron et la guerre en Ukraine… Les réactions de nos actionnaires de référence et des marcéhés sont incroyables », a réagi Benjamin Smith, directeur général d’Air France-KLM, sur BFM Business.

« Démonstration forte de la confiance »

Lancée le 24 mai, l’augmentation de capital doit aider à sortir de la crise du Covid-19, qui a fait perdre à Air France-KLM quelque 11 milliards d’euros depuis 2020. Le groupe précise que la demande totale s’était élevée à 2,6 milliards d’euros.

« Le succès de notre augmentation de capital est une démonstration forte de la confiance de nos actionnaires existants et des nouveaux investisseurs dans les perspectives d’Air France-KLM », a encore déclaré Benjamin Smith. Les deux autres principaux actionnaires, les compagnies chinoise China Eastern et américaine Delta Air Lines, ont réduit leur participation, à respectivement 4,7% et 2,9%.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.