fbpx

Les aéroports parisiens revoient leurs prévisions à la hausse pour 2022



Les aéroports parisiens revoient leurs prévisions à la hausse pour 2022

Selon ADP, le trafic de passagers pourrait atteindre cette année entre 72 et 82% de son niveau de 2019.

Après un mois de juin encourageant, le gestionnaire des grands aéroports parisiens a estimé ce lundi que le trafic de passagers pourrait atteindre sur l’année 2022 entre 72 et 82% de son niveau de 2019.

Au premier semestre, Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Orly ont accueilli 37,5 millions de passagers pour Paris Aéroport, soit 71,6 % du niveau de trafic pour la même période en 2019, a annoncé le groupe ADP.

Nouvelle hausse du trafic en juin

Le trafic des grands aéroports de la région parisienne a une nouvelle fois nettement progressé en juin, continuant son rapprochement du niveau de l’avant-crise sanitaire, avec 8,1 millions de passagers accueillis, soit 82,1 % du trafic de Paris Aéroport du mois de juin 2019. Le trafic international est à 77% du niveau de juin 2019, malgré un trafic toujours très faible vers l’Asie-Pacifique. Le trafic vers l’Europe est à 87,1%, vers la France à 80,3%, et vers les DROM-COM à 89%.

Au niveau du groupe ADP, intégrant les aéroports de New Delhi, Antalya, ou Santiago du Chili, le trafic a atteint au mois de juin 81,8% des niveaux de juin 2019. Au premier semestre, le groupe a accueilli 118,2 millions de passagers, soit 71,9% du trafic du premier semestre 2019. ADP prévoit désormais un niveau de trafic sur l’année 2022 qui devrait atteindre entre 74 et 84% du niveau de 2019, contre 70 à 80% prévus précédemment.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.