fbpx

Remboursement de crédits, chèques… Les incidents de paiements en hausse par rapport à l’année dernière



Remboursement de crédits, chèques... Les incidents de paiements en hausse par rapport à l'année dernière

D’après les données de la Banque de France, les inscriptions au fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers poursuivent leur tendance à la baisse au mois de juillet. Leur nombre est néanmoins en forte hausse par rapport à la même période l’année dernière.

La sortie de période pandémique semble se traduire par un dur retour à la réalité pour plusieurs dizaines de milliers de ménages français. La Banque de France a publié il y a quelques jours son baromètre mensuel de l’inclusion financière pour le mois d’août 2022.

Parmi les enseignements de ce nouveau rapport, ressortent particulièrement les données relatives aux fichiers d’incidents qu’il s’agisse du fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) ou du fichier central des chèques (FCC).

20% de hausse par rapport à 2021 pour le FICP

Le FICP recense les personnes ayant éprouvé des difficultés à rembourser un crédit ou en situation de surendettement. Leur nombre mensuel poursuit sa baisse depuis le mois de mai durant lequel il avait exceptionnellement retrouvé un niveau légèrement supérieur à celui de mai 2019, soit avant la pandémie de coronavirus.

Cependant, cette légère inflexion de la courbe de particuliers inscrits au FICP chaque mois ne suffit pas à dissimuler la hausse drastique de leur nombre par rapport à l’année 2021. Plus de 66.000 y ont fait leur apparition au mois de juillet 2022 soit 10.000 de plus qu’en juillet 2021, ce qui représente une augmentation de 19%. L’évolution du nombre total sur la période janvier-juillet est toute aussi importante puisque le FICP dépasse largement les 400.000 personnes recensées (457.525 à la fin du mois dernier), ce qui n’était pas le cas il y a un an.

Le fichier central des chèques reste loin de son niveau d’avant-Covid

Les inscriptions au fichier central des chèques souffrent d’une croissance moindre mais tout de même bien réelle, portée notamment par les cas de retraits de carte bancaire qui sont en hausse de 28% entre les deux derniers mois de juillet observés. Plus de 4000 particuliers supplémentaires ont été ajoutés au FCC en juillet 2022 par rapport à la même période l’année dernière.

En forte augmentation d’avril à juin dernier, le flux d’inscriptions mensuels au FCC se stabilise autour des 75.000 au mois de juillet, ce qui correspond à son plus-haut sur l’exercice 2021. En revanche, ce chiffre reste bien loin des standards pré-Covid dont la moyenne mensuelle tournait autour des 100.000 inscrits chaque mois pour l’année 2019. Quant au nombre cumulé sur les six premiers mois de l’année 2022, il est en revanche bien supérieur à la même période l’année dernière avec près de 470.000 particuliers recensés au FCC, soit plus de 50.000 inscriptions de plus qu’en 2021.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.