fbpx

le groupe français Kering passe en pole position pour racheter la marque Tom Ford



le groupe français Kering passe en pole position pour racheter la marque Tom Ford

La société, qui inclut les marques Gucci, Saint-Laurent ou encore Balenciaga, pourrait profiter de ses bons résultats pour doubler Estée Lauder dans la course à l’acquisition de Tom Ford.

Une grosse opération se profile sur le marché du luxe. D’après les informations du Wall Street Journal, le géant français du luxe Kering est en passe de racheter la marque de mode Tom Ford reconnue pour sa ligne de vêtements pour hommes. En août dernier, le quotidien new-yorkais avait pourtant mentionner des discussions avec le géant des cosmétiques Estée Lauder, lesquelles auraient pu aboutir à un accord autour de 3 milliards dollars. Aujourd’hui, la société tricolore semble bel et bien favorite même si des sources proches du dossier ont assuré au Wall Street Journal qu’il n’y avait encore aucune garantie.

Un contexte économique plus favorable à Kering

Ce retournement de situation s’explique par la santé financière actuelle des deux prétendants. D’une part, Kering a actuellement une valeur marchande de près de 60 milliards d’euros et a enregistré une hausse des ventes plus importante que prévue en octobre grâce notamment à l’afflux de touristes américains dans les capitales européennes, Paris en tête.

« Kering, qui comprend les marques Gucci, Saint Laurent et Balenciaga, a connu une sorte de boom postpandémique grâce à sa clientèle aisée, analyse le Wall Street Journal. Ces acheteurs ont mieux résisté aux pressions inflationnistes et continuent de faire des folies en sacs à main, montres et vêtements coûteux. »

Du côté d’Estée Lauder, la situation est tout autre puisque l’entreprise a annoncé cette semaine une chute de 5% de ses ventes au cours du dernier trimestre, une baisse imputable à la fermeture des magasins en Chine sous l’effet du Covid-19 ainsi qu’à un ralentissement des commandes américaines sur le marché intérieur. Par ailleurs, le spécialiste des produits de beauté, qui compte dans ses rangs Clinique ou M.A.C., a aussi réduit ses prévisions pour l’année fiscale en cours.

Sur le plan stratégique, l’acquisition de Tom Ford par Kering fait sens puisque la société française lui apporterait son expertise dans le domaine de la mode et plus spécifiquement des accessoires haut de gamme. La marque américaine souhaiterait également développer son activité d’accessoires féminins alors que sa ligne de cosmétiques et de parfums haut de gamme connaît déjà une croissance rapide.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.