Inde: Des milliers d’habitations détruites par un cyclone dans l’est du pays



Inde: Des milliers d'habitations détruites par un cyclone dans l'est du pays

par Jatindra Dash et Subrata NagChoudhury

BHUBANESWAR, Inde (Reuters) – Un puissant cyclone a détruit mercredi des dizaines de milliers de maisons en terre dans l’est de l’Inde, entraînant également la fermeture jusqu’au soir de l’aéroport de Calcutta, le plus important de la région.

Le cyclone Yaas, qui a touché également le Bangladesh, a frappé les côtes avec des vents atteignant jusqu’à 140km/h selon les autorités indiennes, qui ajoutent que plus d’un million de personnes ont été évacuées. Les médias ont montré des images de mers déchaînées, de vents violents et de pluies torrentielles dans l’état d’Odisha.

« Je n’ai jamais rien vu de tel, » a déclaré Bankim Hazra, ministre du gouvernement de l’Etat du Bengale-Occidental, faisant allusion aux eaux qui se sont déversées dans les zones basses de l’île de Sagar dans le golfe du Bengale, ainsi que dans la station balnéaire de Digha. « C’est inondé partout et des villages sont coupés du monde. »

La vague d’infections au coronavirus qui touche le pays a rendu difficiles les préparatifs contre la tempête. Des représentants officiels d’Odisha ont annoncé avoir suspendu tests préventifs, vaccinations et visites de santé à domicile dans les trois zones se trouvant sur le passage de la tempête.

La semaine dernière, le cyclone Tauktae avait déjà entraîné des évacuations de masse sur la côte ouest de l’Inde.

(Version française Olivier Cherfan, édité par Jean-Michel Bélot)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *