une nouvelle souche, hybride des variants anglais et indien, détectée au Vietnam



une nouvelle souche, hybride des variants anglais et indien, détectée au Vietnam

Publié le :

Le Vietnam a annoncé samedi avoir détecté un nouveau variant du coronavirus, issu du mélange des variants indien et britannique et se propageant rapidement par voie aérienne. Une nouvelle souche « très dangereuse », selon le ministre de la Santé vietnamien.

« Nous avons découvert un variant hybride combinant le virus indien et le britannique », a déclaré, samedi 29 mai, le ministre de la Santé vietnamien. Ce nouveau variant du virus du Covid-19, détecté par le Vietnam, se transmet rapidement dans l’air, et est une combinaison des variants indien et britannique, ont rapporté les médias d’État.

« Le nouveau variant est très dangereux », a averti le ministre de la Santé, Nguyen Thanh Long, lors d’une réunion nationale sur la pandémie. 

Les cultures de laboratoire de la nouvelle souche, qui est beaucoup plus transmissible que les types précédemment connus, ont révélé que le virus se répliquait très rapidement, a également indiqué Nguyen Thanh Long.

En plus d’une circulation accentuée, « la concentration de virus dans la gorge et la salive augmente rapidement, et il se répand très vite dans l’environnement proche », a expliqué le gouvernement vietnamien.

Une nouvelle vague virulente

Le Vietnam, applaudi l’an dernier pour sa réponse vigoureuse à la pandémie, avait été jusqu’à récemment très peu touché par le virus.

Mais le pays fait face à une nouvelle vague de contaminations sur plus de la moitié de son territoire, y compris les zones industrielles et les grandes villes, dont Hanoï et Ho Chi Minh-Ville et les autorités ont réagi en limitant fortement les mouvements et l’activité.

La majorité des 6 700 cas et 47 morts déclarés depuis le début de la pandémie, ont été enregistrés depuis avril seulement. Le nombre de cas attribuables à ce nouveau variant n’a pas encore été précisé.

Les caractéristiques de cette nouvelle souche seront, selon le ministre de la Santé, prochainement publiées pour l’ajouter à la carte des variants dans le monde.

Avec AFP et Reuters 



Lire la suite
www.france24.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *