L’Allemagne adopte une réforme visant à augmenter le salaire du personnel soignant

L'Allemagne adopte une réforme visant à augmenter le salaire du personnel soignant

BERLIN (Reuters) – Le gouvernement allemand a donné mercredi son feu vert à une réforme du système de soins qui prévoit une aide fiscale annuelle d’un milliard d’euros pour augmenter la rémunération du personnel soignant.

La réforme, qui concernera 1,2 million de soignants allemands, fait suite aux critiques formulées sur la faible rémunération de ces travailleurs pendant la pandémie de coronavirus.

Le gouvernement espère aussi rendre ce secteur plus attractif, les demandes de soins augmentant avec le vieillissement de la population.

Dès l’an prochain, le gouvernement prévoit de verser un milliard d’euros par an à l’assurance dépendance allemande, qui fait partie de l’assurance maladie obligatoire.

Le taux de cotisation des personnes sans enfant augmentera de 0,1 point à 3,4% de leur salaire brut, tandis que le niveau de cotisation des parents restera à 3,05%.

Les maisons de retraite et les prestataires de services de soins devront verser à leur personnel un salaire minimum qui doit être négocié avec les syndicats à partir de septembre 2022.

Le gouvernement espère que cela entraînera une hausse des salaires pour une grande partie du personnel de soins.

Aujourd’hui, seule la moitié environ de ces travailleurs sont payés sur la base des conventions collectives, selon le ministère du Travail.

Le niveau de cotisation que les résidents des maisons de retraite doivent payer devrait par ailleurs être limité en fonction du niveau de leur dépendance aux soins.

(Holger Hansen, rédigé par Caroline Copley, version française Hayat Gazzane, édité par Blandine Hénault)

Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *