Festival de Cannes : la sélection dévoilée, Moretti, Penn et Audiard en compétition



Festival de Cannes : la sélection dévoilée, Moretti, Penn et Audiard en compétition

Publié le :

Les nouveaux films de l’Italien Nanni Moretti, du Français Jacques Audiard ainsi que de l’Américain Sean Penn, font partie de la sélection officielle de la 74e édition du festival de Cannes, qui se déroulera du 6 au 17 juillet, ont annoncé jeudi les organisateurs. 

Quel film succédera à la Palme d’Or 2019, « Parasite » du Sud-Coréen Bong Joon-ho ? Les organisateurs du festival de Cannes, le président Pierre Lescure et son délégué général Thierry Frémaux, ont dévoilé jeudi 3 juin la sélection officielle de la 74e édition du festival de Cannes. Une édition d’autant plus attendue que la dernière édition avait dû être annulée pour cause de pandémie de Covid-19. 

Les réalisateurs italien Nanni Moretti avec « Tre Piani », américain Sean Penn avec « Flag Day », le Russe Kirill Serebrennikov avec « Petrov’s flu » et le Français Jacques Audiard pour « Les Olympiades », seront cette année en compétition. 

Figurent également dans la sélection, le film « Annette » du Français Leos Carax, « The French Dispatch » de l’Américain Wes Anderson, ou encore « Benedetta » du Néerlandais Paul Verhoeven. Au total, 24 films seront en lice pour la Palme d’or du 6 au 17 juillet, dont quatre réalisés par des femmes. 

« Annette » marquera le retour sur les écrans du cinéaste Leos Carax, auteur des « Amants du Pont neuf » en 1991 et dont le dernier film, « Holy Motors » a bientôt dix ans. Présenté en ouverture du festival, cette comédie musicale rock, dont la bande originale et le scénario sont signés du mythique groupe américain Sparks, réunit deux stars : Marion Cotillard et Adam Driver. 

Dans un tout autre genre, Paul Verhoeven (« Basic Instinct », « Elle »), cinéaste dont les films ont un parfum de scandale, promet de ne pas laisser indifférent avec « Benedetta », un film sur une nonne lesbienne au XVIIe siècle, interprétée par Virginie Efira. 

Et l’Américain Wes Anderson présentera « The French Dispatch », un film tourné à Angoulême, dans le sud-ouest de la France, qui était déjà prêt pour l’an dernier et pourra fournir son quota de stars au tapis rouge : outre Bill Murray, l’acteur fétiche du réalisateur, le casting réunit Tilda Swinton, Timothée Chalamet, Adrien Brody, et côté français, Léa Seydoux et Mathieu Amalric. 

Section éphémère 

Parmi les films hors compétition, on trouve « De son vivant » d’Emmanuelle Bercot avec Catherine Deneuve, Cécile de France et Benoit Magimel. Le tournage avait été interrompu suite à l’hospitalisation de Catherine Deneuve. 

Autre film très attendu, « Stillwater », un thriller de Tom McCarthy tourné à Marseille avec Matt Damon et Camille Cottin. À noter, la création cette année d’une nouvelle section intitulée « Cannes Premières ». Cette sélection fera la place à des cinéastes « confirmés » qui ont déjà été sélectionnés en compétition. On y retrouvera « Tromperie » d’Arnaud Desplechin ou encore « Mothering Sunday », un film de la Française Eva Husson. 

Autre nouveauté cette année : la création d’une section éphémère consacrée aux questions environnementales. Le Festival avait annoncé mi-avril une série de mesures destinées à réduire son empreinte environnementale, ainsi qu’une contribution payée par les journalistes accrédités. 

Au total, la sélection officielle comptera 61 films. La composition du jury, présidé par l’Américain Spike Lee, premier Afro-Américain à occuper cette fonction, n’a pas encore été dévoilée. 

Sur la plan logistique, le délégué général du Festival, Thierry Frémaux, a appelé à la « prévention » et à la « prudence » arguant que l’épidémie de Covid-19 n’était pas encore « vaincue ». 

Avec AFP 



Lire la suite
www.france24.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *