Japon: Les organisateurs des Jeux de Tokyo critiqués



Japon: Les organisateurs des Jeux de Tokyo critiqués

TOKYO (Reuters) – Une membre du conseil d’administration du Comité olympique japonais a reproché vendredi aux organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo d’avoir ignoré les inquiétudes du public quant à la tenue de ce grand événement sportif mondial en pleine pandémie, mais a déclaré qu’il était trop tard pour l’annuler.

Le Comité international olympique (CIO) semble penser qu’il peut passer outre les souhaits du public japonais, qui, selon les sondages, souhaite majoritairement l’annulation ou le report des Jeux, a déclaré Kaori Yamaguchi dans un article d’opinion publié par l’agence de presse japonaise Kyodo.

Déjà reportés l’année dernière en raison de la pandémie de coronavirus, une version réduite des Jeux, sans spectateurs étrangers, doit débuter le 23 juillet, malgré les craintes du public que l’événement ne draine les ressources médicales et ne propage le coronavirus, alors que le Japon lutte contre une quatrième vague d’infections.

Kaori Yamaguchi, ancienne médaillée olympique en judo, a accusé le gouvernement japonais, le comité d’organisation de Tokyo 2020 et le CIO d' »éviter le dialogue. »

« Le CIO semble également penser que l’opinion publique au Japon n’est pas importante », a-t-elle déclaré.

Une série de commentaires de responsables du CIO, dont celui de John Coates, vice-président du CIO, selon lequel les Jeux olympiques seraient organisés même en cas d’état d’urgence, comme c’est actuellement le cas à Tokyo et dans d’autres régions, a suscité l’indignation au Japon.

Le gouvernement japonais affirme également que les Jeux peuvent se dérouler en toute sécurité, malgré la lenteur du déploiement des vaccins et le nombre croissant de cas graves de coronavirus qui mettent le système médical à rude épreuve. Le pays a enregistré près de 750.000 cas et plus de 13.000 décès.

(Chang-Ran Kim, version française Camille Raynaud)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *