Coronavirus: L’Inde veut assouplir les restrictions, baisse des nouveaux cas



Coronavirus: L'Inde veut assouplir les restrictions, baisse des nouveaux cas

NEW DELHI (Reuters) – L’Inde a recensé dimanche 114.460 nouveaux cas de contamination par le coronavirus, le plus faible nombre enregistré en deux mois, et 2.677 décès supplémentaires alors que certaines régions du pays se préparent à assouplir les restrictions de confinement.

Après les Etats-Unis, l’Inde est le pays ayant signalé le nombre le plus élevé de cas de COVID-19 au monde, avec un total de 28,8 millions de personnes touchées, selon les données du ministère de la Santé. Le nombre de décès s’élève lui à 346.759 depuis le début de la crise.

La deuxième vague épidémique, qui a largement frappé les zones rurales intérieures du pays, reste forte mais New Delhi et d’autres villes indiennes travaillent à assouplir les restrictions de circulation à partir de lundi et permettre une reprise d’activité pour davantage d’entreprises.

L’État du Maharashtra, le plus riche du pays et qui a comptabilisé le plus de nouveaux cas au cours de la deuxième vague, prévoit à partir de la semaine prochaine d’assouplir progressivement les mesures de confinement instaurées en avril.

Les experts scientifiques ont toutefois mis en garde contre une recrudescence de l’épidémie qui pourrait frapper l’Inde plus tard dans l’année et qui pourrait davantage toucher les enfants.

Bien que le pays ait accéléré sa campagne de vaccination au cours des dernières semaines après un lent démarrage, la majorité de ses 1,3 milliard d’habitants ne devrait pas être vaccinée d’ici l’arrivée potentielle d’une troisième vague.

(Zeba Siddiqui et Krishna Das, version française Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *