USA: Fin de l’interdiction de procéder à des expulsions locatives à cause du coronavirus


Par

Reuters

le 01.08.2021 à 12h17

Lecture 1 min.

USA: FIN DE L'INTERDICTION DE PROCÉDER À DES EXPULSIONS LOCATIVES À CAUSE DU CORONAVIRUS


La représentante américaine Cori Bush, qui a été expulsée trois fois et vivait dans sa voiture avec ses enfants avant de faire carrière en politique, a passé la nuit sur les marches du Capitole pour protester contre la fin de l’interdiction de procéder à des expulsions locatives. Des millions de locataires américains risquent d’être expulsés de leurs logements après que l’interdiction de procéder à des expulsions locatives, prise face à la pandémie de coronavirus, a expiré samedi. /Photo prise le 31 juillet 2021/REUTERS/Elizabeth Frantz


ELIZABETH FRANTZ

WASHINGTON (Reuters) – Des millions de locataires américains risquent d’être expulsés de leurs logements après que l’interdiction de procéder à des expulsions locatives, prise face à la pandémie de coronavirus, a expiré samedi.

Malgré l’intervention tardive du président américain, Joe Biden, et alors que le variant Delta se propage dans le pays, le Congrès n’a pas réussi à voter une loi prolongeant la mesure.

Une porte-parole des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a confirmé l’expiration de l’interdiction, mais s’est abstenue de tout commentaire.

(David Shepardson; version française Camille Raynaud)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *