La congestion s’aggrave dans les ports chinois



La congestion s'aggrave dans les ports chinois

PEKIN/SINGAPOUR (Reuters) – Le trafic maritime est perturbé autour des principaux ports à conteneurs chinois après la découverte cette semaine d’un cas de coronavirus à Ningbo, qui a entraîné la fermeture d’un des terminaux sur la côte Est de la Chine.

Le récent durcissement des mesures prises pour enrayer le sursaut de l’épidémie de COVID-19 imputé au variant Delta, pénalise de plus en plus l’économie chinoise, et notamment son commerce maritime.

Une quarantaine de porte-conteneurs attendaient jeudi de pouvoir s’amarrer dans le port de Ningbo après la fermeture d’un de ses terminaux, soit dix de plus que mardi, selon des données recueillies par Refinitiv.

La compagnie maritime française CMA CGM a annoncé dans une note jeudi que certains de ses navires seraient reroutés vers Shanghai ou ne feraient pas escale à Ningbo et l’allemand Hapag-Lloyd a prévenu qu’il fallait s’attendre à des retards dans certaines traversées.

Ces événements pourraient entraîner une nouvelle hausse des tarifs d’expédition des conteneurs, qui ont récemment dépassé 20.000 dollars par conteneur de 40 pieds pour la première fois sur le trajet Chine-États-Unis.

(Reportage Muyu Xu à Pékin et Gavin Maguire à Singapour; version française Dagmarah Mackos, édité par Nicolas Delame et Marc Angrand)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *