Vaccin: la lenteur du projet Covax pénalise tout le monde



Vaccin: la lenteur du projet Covax pénalise tout le monde

Les plus de 65 ans et les personnes atteintes de comorbidités pourront bientôt prendre rendez-vous pour recevoir une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 en France. Une campagne de rappel qui débutera début septembre avec une vaccination dès la mi-septembre, a annoncé ce jeudi 26 août le Premier ministre, Jean Castex sur RTL. Israël, Hongrie, Allemagne, Royaume-Uni, États-Unis… Face à la montée en puissance du variant Delta, plus virulent, de plus en plus de pays ont fait le choix d’une troisième dose contre l’avis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Mercredi 18 août, l’organisme a pointé du doigt la ruée des pays riches vers une troisième dose « quand le reste du monde attend sa première injection ». « Il y a suffisamment de vaccins dans le monde mais ils ne vont pas aux bons endroits, dans le bon ordre », a alerté le conseiller du directeur général de l’OMS, Bruce Aylward. Selon les dernières données publiées par Our world in data, près de 2,5% de la population africaine a reçu une première dose, contre 45% en Europe et 41% en Amérique du Nord. Une inégalité d’accès aux vaccins jugée « choquante » par Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, ce mardi 23 août lors d’une réunion annuelle rassemblant des





Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *