En un an, plus de 100 000 personnes sont mortes d’overdose aux Etats-Unis


Entre avril 2020 et avril 2021, le pays a dénombré 100 306 overdoses fatales, soit une augmentation de 28,5 % par rapport à la même période l’année précédente (78 056 décès), selon des chiffres provisoires des centres de prévention et de lutte contre les maladies

C’est la première fois que la barre symbolique des 100 000 décès est dépassée. Entre avril 2020 et avril 2021, durant la pandémie de Covid-19, les Etats-Unis ont dénombré 100 306 overdoses fatales, soit une augmentation de 28,5 % par rapport à la même période l’année précédente (78 056 décès), selon des chiffres provisoires publiés mercredi 17 novembre par des centres de prévention et de lutte contre les maladies.

« Ces overdoses sont largement entraînées par les opiacés de synthèse, essentiellement le fentanyl fabriqué illégalement », a déclaré lors d’une conférence de presse Deb Houry, responsable au sein des CDC.

Lire le récit : Article réservé à nos abonnés « A 8 heures, ma morphine. A 11 heures, ma morphine. A 14 heures, ma morphine… » : dans l’enfer de l’addiction aux opioïdes

« S’attaquer à l’addiction »

« Mon administration s’engage à faire tout ce qui est en son pouvoir pour s’attaquer à l’addiction et mettre un terme à cette épidémie d’overdoses », a réagi dans un communiqué le président Joe Biden. « Alors que nous continuons à faire des progrès pour vaincre la pandémie de Covid-19, nous ne pouvons pas ignorer cette épidémie de disparitions, qui a touché des familles et des communautés à travers tout le pays », a-t-il ajouté.

Le gouvernement américain a notamment annoncé prévoir d’améliorer l’accès à la naloxone, un antidote capable de contrer une overdose. « Il est temps de reconnaître que cette crise semble s’aggraver, nous avons besoin de tout le monde sur le pont », a renchéri le secrétaire à la santé, Xavier Becerra, auprès des journalistes.

Lire l’enquête : Article réservé à nos abonnés Opiacés : portrait d’une Amérique à la dérive
Vidéo : Qu’est-ce que le fentanyl, médicament qui tue plus que l’héroïne aux Etats-Unis ?

Le Monde avec AFP



Lire la suite
www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *