Entre la Guyane et le Brésil, une frontière incontrôlable (2/4)

Entre la Guyane et le Brésil, une frontière incontrôlable (2/4)

Entre la Guyane et le Brésil, une frontière incontrôlable (2/4)

13:21

Reporters. © France 24

1 mn

Près de 3 000 pirogues effectuent chaque jour la traversée du fleuve Oyapock qui délimite, en Amérique du Sud, le Brésil et la région française de Guyane. Les rives de ce fleuve sont le théâtre de trafics en tout genre, d’immigration illégale et d’orpaillage clandestin. Les populations locales jouent au chat et à la souris avec les forces de l’ordre qui tentent de surveiller les allées et venues. Et la pandémie de Covid-19, qui aurait supposé une fermeture hermétique de la frontière, n’a fait que démontrer sa grande porosité de façon plus évidente encore. Un reportage de Fanny Lothaire et Laura Damase, avec Séverine Bardon et Olivier Marzin.

Publicité

Entre la Guyane et le Brésil, une frontière incontrôlable (2/4)

Reporters © France 24
Les autres « Reporters » de la série « Frontières »

Entre l’Irak et l’Arabie saoudite, une frontière entrouverte

Entre la Guyane et le Brésil, une frontière incontrôlable

Entre le Kenya et l’Ouganda, une frontière indécise

Entre le Laos et la Chine, une frontière prospère