fbpx

Le maire de Venise dénonce le comportement de « deux idiots » en ski nautique sur le Grand Canal



Le maire de Venise dénonce le comportement de "deux idiots" en ski nautique sur le Grand Canal

Le maire de la ville a dénoncé les « deux idiots » et a appelé à donner plus de pouvoir aux maires pour lutter contre cette pratique, alors que le canal est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Du ski nautique sur le canal de Venise? C’est la drôle d’idée qu’ont eu deux jeunes hommes en Italie. La scène, capturée en vidéo, a été partagée mercredi sur Twitter par le maire de la ville, Luigi Brugnaro. En colère, l’élu dénonce « deux idiots arrogants » et appelle à lutter contre ce genre de pratiques qui dégradent, selon lui, l’image de la ville, alors que les touristes sont de retour en nombre dans la célèbre ville de Vénétie.

« Voici deux idiots arrogants qui se moquent de la ville. Je demande à tout un chacun de nous aider à les identifier pour les punir », demande-t-il.

Sur la vidéo partagée par Luigi Brugnaro, on voit deux jeunes hommes faire du ski nautique sur le Grand Canal de Venise, tirés par un hors-bord. Ils passent sous le célèbre pont du Rialto, avant de dépasser la basilique Santa Maria della Salute.

Un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO

Visiblement pas en capacité de lutter contre le phénomène, le maire lance un appel: « il est urgent de donner plus de pouvoirs aux maires en matière de sécurité publique ».

L’élu ajoute dans son tweet qu’il « offre un dîner » à qui aidera à retrouver les coupables de cette scène improbable. La scène, inattendue, apparaît comme choquante sur un lieu reconnu comme site inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

1500 euros d’amende et une expulsion de la ville

Après son premier tweet, Luigi Brugnaro a annoncé mercredi en milieu de journée avoir identifié les deux hommes.

« Les deux planches ont déjà été confisquées et bientôt, sans donner plus de détails, les responsables seront dans nos bras: ils seront dénoncés comme ils le méritent », se réjouit-il.

D’après le journal vénitien Il Gazzettino, les deux individus se sont également également vu infliger une amende de 1500 euros chacun pour mise en danger de la sécurité de navigation sur le canal et ont été immédiatement expulsés de Venise.

La ville a par ailleurs pris contact avec des avocats et envisage de poursuivre le duo en justice pour avoir endommagé l’image de Venise. L’histoire ne dit en revanche si un chanceux a bien eu droit à un repas offert par le maire de la ville.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.