à quoi va ressembler le festival cette année?



à quoi va ressembler le festival cette année?

L’événement musical se tiendra en deux temps. Des concerts filmés avec des jauges limitées sont prévus du 31 mai au 10 juin, notamment au stade Bollaert de Lens, avant une diffusion en streaming les 2, 3 et 4 juillet.

Cette année, le Main Square Festival d’Arras « part en balade ». Les organisateurs ont dû innover pour maintenir l’événement et le rendre Covid-compatible. Si le « Main Square dans son grand format est reporté jusqu’à 2022 », a confirmé Armel Campagna, directeur du festival, sur BFM Grand Lille ce jeudi, il se déclinera en deux temps pour cette édition 2021.

La première phase se tiendra du 31 mai au 10 juin. Huit concerts seront enregistrés et filmés « dans des lieux emblématiques de la région Hauts-de-France. On va aller visiter les cinq départements », promet le directeur du Main Square Festival.

Patrice, Yseult, Skip the Use ou encore Chilla se produiront respectivement sur l’Île aux Fagots des Hortillonnages d’Amiens, au Château de Chantilly, au Familistère de Guise et au Frac Grand Large de Dunkerque.

« Tout est gratuit »

Pour la plupart de ces concerts, gratuits, la présence de public a été autorisée, avec des jauges adaptées. Marcel et son orchestre se produiront le 1er juin au stade Bollaert de Lens devant 1000 fans.

« Je pense que c’est le premier concert en retour en stade depuis le début de la pandémie », savoure Armel Campagna. Même si le directeur du Main Square Festival l’assure: « Il n’y a de petits concerts. Il n’y a pas de grands concerts. Au Beffroi d’Arras, ce sera 70 personnes, aux Hortillonnages, ce sera 50 personnes, à Bollaert ce sera 1000 personnes. Mais c’est pareil. Ce sera un public, un artiste, une émotion. C’est un premier pavé vers un retour à la normale ».

Le choix de l’artiste relevait de l’évidence, reconnaît Armel Campagna. « Ils avaient joué avec nous l’année dernière dans la citadelle vide et on avait compris que c’était un rêve qu’ils avaient de jouer à Bollaert, développe le directeur du festival (…) On voulait que ces retrouvailles, si petites soient elles, soient les plus fortes, soient dans l’émotion. On a besoin de se retrouver. »

Des artistes annoncés pour 2022 entre les concerts

Une plateforme a été mise sur pied sur le site de l’événement pour recueillir les inscriptions à ces concerts. « On a déjà beaucoup, beaucoup, beaucoup trop d’inscriptions, reconnaît l’intéressé. Mais c’est pas grave. Il y aura un tirage au sort », tandis qu’une partie des places est réservée aux partenaires de l’événement.

« Tout ce contenu, on va aller le post-produire avec des équipes professionnelles de cinéma. On le diffuse le 2, 3 et 4 juillet, détaille Armel Campagna, lequel n’exclut pas d’étaler l’événement sur une quatrième journée. Chaque jour, deux ou trois streams seront diffusés. Avec, entre ces streams, des annonces pour 2022, des surprises. »

Une première tête d’affiche a déjà confirmé sa présence sur scène l’an prochain. Il s’agit du Britannique Sting.

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *