Kate et William, un cottage secret… Qui ne l’est plus !



Kate et William, un cottage secret... Qui ne l'est plus !

Bien qu’ils passent la majorité de leur temps au palais de Kensington, le prince William et Kate Middleton peuvent se permettre de changer de maisons selon leurs envies. Pour cela, ils n’ont qu’à se rendre dans leur cottage de Tam-Na-Ghar. Un nom quelque peu barbare pour cette magnifique propriété qui appartient à la famille royale bien qu’elle soit moins connue que les autres. Un cottage qui a su se faire discret au point qu’aucune photo de l’intérieur de la demeure n’a encore été publiée, mais quelques informations existent tout de même.

Kate et William y ont vécu leurs meilleurs moments

Situé en Écosse à Balmoral, le cottage de Tam-Na-Ghar est un cadeau reçu par le duc de Cambridge de la part de son arrière-grand-mère, la Reine mère, juste avant son décès en 2002. Il est situé très près de de Birkhall, la résidence du prince Charles et de Camilla Parker Bowles. William et Kate s’y rendent depuis leur années à l’université St Andrew’s et les parents de George (2013), Charlotte (2015) et Louis (2018) racontent souvent à leurs amis qu’ils y ont passés quelques uns de leurs meilleurs moments, selon des propos rapportés par le média Hello!.

Le couple royal, vacciné contre le coronavirus, a continué à se rendre dans cette résidence, qui contient trois chambres, tout au long de sa vie de couple. Ils sont d’ailleurs venus durant les vacances d’été 2019 avec leurs trois enfants. En visite en Écosse récemment, il y a fort à parier qu’ils s’y sont rendus.

Une propriété qui a donc une véritable valeur sentimentale pour Kate Middleton, qui copie les looks de Diana, et son mari, même s’ ils ont préféré passer les mois de confinement dans leur seconde demeure, plus spacieuse, d’Anmer Hall en Angleterre. Récemment aperçu jouant au tennis, le couple profite donc des multiples propriétés de la famille royale et semble avoir un petit faible pour le cottage écossais.



Lire la suite
www.purepeople.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *