Patty Jenkins, la réalisatrice de « Wonder Woman », s’oppose aux sorties de films sur les plateformes



Patty Jenkins, la réalisatrice de "Wonder Woman", s'oppose aux sorties de films sur les plateformes

Alors que plusieurs studios font le choix de sortir leurs films en streaming pour limiter les pertes de la pandémie, la cinéaste fait part de son mécontentement.

À son tour, Patty Jenkins prend la parole contre la sortie simultanée de films au cinéma et sur les plateformes de streaming. La réalisatrice des longs-métrages Wonder Woman, dont le deuxième volet a été mis en ligne sur HBO Max dans la foulée de sa sortie aux États-Unis en décembre 2020, s’est exprimée jeudi à l’occasion du CinemaCon à Las Vegas.

Avec la pandémie de coronavirus, et la fermeture des salles de cinéma qui en a découlé, de nombreux studios ont fait le choix de sortir leurs films sur des plateformes. Ça a été le cas de Warner Bros, qui a annoncé en décembre 2020 que ses blockbusters ultra-attendus (dont Wonder Woman 1984) seraient disponibles sur HBO Max en même temps qu’en salles. Même décision du côté de Disney, avec le film Mulan. Depuis, ce qui était un choix exceptionnel semble en passe de se démocratiser.

« Je ne sais pas pourquoi nous parlons d’arrêter [les sorties exclusives en salles] », a déclaré Patty Jenkins lors d’une conférence relayée par le Hollywood Reporter. « Il faudrait qu’un studio s’engage à respecter les sorties en salles, et tous les cinéastes le rejoindront. »

Le petit écran, « préjudiciable » pour certains films

Elle explique que la décision de diffuser Wonder Woman sur HBO Max lui a « brisé le coeur » mais qu’il s’agissait « du meilleur choix parmi une collection de très mauvais choix ». Si elle était « heureuse que le public puisse le voir » après plusieurs reports, elle estime que le découvrir sur petit écran est « préjudiciable » pour le film:

« Je ne crois pas que l’effet soit le même en streaming. J’ai fait des effets spéciaux, j’ai tourné en Imax. Ça m’a fait mal (…) Je fais des films destinés à l’expérience du grand écran. »

Patty Jenkins n’est pas la première cinéaste à s’opposer à ces nouveaux canaux de distribution. Christopher Nolan avait été l’un des premiers à faire part de sa « stupéfaction ». Même sentiment pour Denis Villeneuve, réalisateur du très attendu Dune avec Timothée Chalamet et Zendaya, qui sortira lui aussi sur HBO Max en même temps qu’en salles aux Etats-Unis. « Mon film n’aura pas la chance d’avoir les performances nécessaires pour être rentable et le piratage finira par l’emporter », avait-il regretté en décembre, estimant que « Warner Bros pourrait bien avoir tué la franchise Dune« .



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *