une bande-annonce pour son « docu-réalité »



une bande-annonce pour son "docu-réalité"

Amazon Prime diffusera dès vendredi une émission centrée sur la jeune femme de 29 ans. Le tournage, marqué par un cambriolage le soir de son mariage, avait fait grand bruit l’été dernier.

Ce n’est ni tout à fait un documentaire, ni totalement de la télé-réalité. C’est avec le mot-valise « docu-réalité » qu’Amazon Prime présente Nabilla sans filtre, une série de sept épisodes sur la vie de l’héroïne de téléréalité devenue femme d’affaire. Les premières images de ce programme, diffusé à partir de vendredi sur la plateforme se ont été dévoilées mardi dans une bande-annonce.

Révélée au grand public dans Les Anges de la télé-réalité en 2013, Nabilla Benattia a poursuivi sur ce terrain avec sa propre émission, Allô Nabilla: ma famille en Californie. Depuis, la jeune femme de 29 ans, s’est éloignée des écrans pour se reconvertir dans l’entreprenariat, en développant sa marque de cosmétiques et en devenant influenceuse. Le programme d’Amazon Prime évoque son parcours et suit les préparatifs de sa réception de mariage, filmée en juillet dernier au château de Chantilly.

« Dans Nabilla: Sans filtre, Nabilla se dévoile comme jamais auparavant, en évoquant ses succès, ses combats, les étapes et obstacles qu’elle a surmontés ainsi que les moments décisifs de sa vie qui ont fait d’elle la femme qu’elle est aujourd’hui », annonce Amazon Prime dans un communiqué. « Elle raconte comment elle est devenue une entrepreneuse à succès ainsi que l’une des influenceuses françaises les plus suivies avec 6,8 millions d’abonnés, tout en gérant sa vie de famille. »

Tournage perturbé

L’artiste Richard Orlinski et le créateur Jean-Paul Gaultier apparaîtront également dans ce docu-réalité: le styliste, qui a signé la robe de mariée de Nabilla, est présent dans la bande-annonce. Les premiers extraits promettent de revenir sur les rapports compliqués de Nabilla avec son père ainsi que sur sa condamnation, en 2016, pour avoir poignardé Thomas Vergara.

Mariés depuis 2019, parents d’un petit garçon de 2 ans prénommé Milann, Nabilla Benattia et Thomas Vergara avaient repoussé leur réception en raison de la pandémie de coronavirus. La soirée a fait grand bruit au moment du tournage: elle s’était conclue par le cambriolage de leur chambre d’hôtel, où se trouvaient leurs cadeaux de mariage et certaines affaires personnelles, aux alentours de 3h30. Le préjudice avait été estimé à 150.000 euros. Deux suspects ont été interpellés en septembre dernier.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *