Familles nombreuses – Un des onze enfants Van Der Auwera hospitalisé : « prise en charge, traitement… la totale »



Familles nombreuses - Un des onze enfants Van Der Auwera hospitalisé : "prise en charge, traitement... la totale"

Depuis qu’elle participe à l’émission phénomène de TF1, Familles nombreuses, la vie en XXL, Cindy Van Der Auwera a pris goût à s’exposer également sur les réseaux sociaux. Il ne se passe plus une journée sans que la maman de onze enfants, (âgés de 2 à 18 ans) ne partage des stories sur sa page Instagram. Ainsi, ces derniers jours, les internautes ont découvert que sa fille aînée Camille était actuellement hospitalisée. Et ce n’est que mardi 23 novembre que la famille a enfin mis un mot sur le mal-être de l’adolescente.

« Coucou tout le monde, alors déjà je voulais vous remercier pour tous les messages parce que ça me fait vraiment plaisir, et ensuite on a eu des réponses suite aux examens…« , a déclaré Camille au côté de sa maman depuis sa chambre d’hôpital. Et de révéler : « Je fais un diabète suite au vaccin de la Covid. » Comme le précise Cindy Van Der Auwera, c’est un tout nouveau quotidien qui attend sa fille. « Donc maintenant, c’est prise en charge, traitement… la totale« , a-t-elle annoncé, promettant de donner des nouvelles à sa communauté. Sur les images, l’adolescente Camille se veut malgré tout rassurante en affichant de larges sourires.

Reste que les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour les Van Der Auwera. Au début du mois d’octobre, Cindy révélait dans un épisode de Familles nombreuses avoir été victime d’une fausse couche. « Il y a quelques mois, je suis tombée enceinte. Mais je l’ai perdu…« , confiait-elle avec émotion. Avec son mari Sébastien, elle ne perd cependant pas espoir d’agrandir leur tribu avec un douzième enfant, et ce malgré les risques. « Les médecins préconisent cinq césariennes au maximum. Et moi j’en ai eu onze. Mais j’ai été examinée en long, en large et en travers, et tout va bien« , assurait la quadragénaire lors d’une interview pour Télé Star.



Lire la suite
www.purepeople.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *