fbpx

Emmanuel Macron remercie Jack Lang et laisse la cour de l’Élysée à Xenia

[adinserter block= »1″]

Emmanuel Macron remercie Jack Lang et laisse la cour de l'Élysée à Xenia

Le président de la République a remercié Jack Lang pour avoir lancé en 1982 la Fête de la musique, qui est « devenue une fête européenne et internationale ».

Emmanuel Macron a rendu hommage ce mardi à l’ex-ministre de la Culture Jack Lang pour les 40 ans de la Fête de la musique, et brièvement évoqué le « contexte politique » consécutif à la perte de la majorité absolue par son camp, lors de sa première apparition publique depuis le second tour des législatives dimanche.

« Je ne vais pas faire de longs discours, je vous rassure », a-t-il lancé au côté de Jack Lang et des interprètes sénégalais Youssou N’dour et britannique Charlie Winston depuis la scène dressée dans la cour de l’Élysée.

« Il se trouve que cette maison a été occupée aujourd’hui à d’autres activités compte-tenu du contexte politique », a-t-il ajouté en référence aux consultations qu’il a entamées avec une série de dirigeants politiques, dont Marine Le Pen, devant le risque d’un blocage politique au Parlement.

Le président de la République, qui était accompagné de son épouse Brigitte, est ensuite immédiatemement revenu au thème de la soirée, remerciant Jack Lang pour avoir lancé en 1982 la Fête de la musique, qui est « devenue une fête européenne et internationale ».

« C’est un formidable succès et ça incite à beaucoup de modestie parce qu’il y a peu de choses dans la vie politique, au fond, qui restent 40 ans après encore et qui sont des pratiques populaires », a-t-il dit, au côté également de la ministre de la Culture Rima Abdul Malak.

« Vive la Fête de la Musique ! Soyez heureux! »

Emmanuel Macron a aussi fait une brève allusion à la guerre en Ukraine avant la prestation de la DJ ukrainienne Xenia, évoquant « la solidarité qui est la nôtre » à l’égard de ce pays

« Avec Brigitte, on est très heureux de vous avoir à l’Élysée (..) Vive la Fête de la Musique ! Soyez heureux! », a-t-il conclu devant les centaines de spectateurs réunis dans la cour d’honneur.

La cour de l’Élysée a ensuite vibré toute la soirée aux sons du mbalax de Youssou N’Dour, du duo français de l’électro Synapson et de la techno de la DJ Xenia. Le chanteur Charlie Winston avait ouvert le bal.

Quelque 2000 billets avaient été proposés, notamment à des jeunes bénéficiaires du pass Culture, lancé au cours du premier quinquennat. Après l’annulation de la fête en 2020 à cause du Covid, l’Élysée avait reçu le 21 juin 2021 deux grands noms de l’électro et du disco, Jean-Michel Jarre et Cerrone.

[adinserter block= »1″]

Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.