Pour Véran, il reste à Macron et le gouvernement « quelques mois… et 5 ans » pour réformer le pays



Pour Véran, il reste à Macron et le gouvernement "quelques mois... et 5 ans" pour réformer le pays

Invité ce dimanche de BFM Politique, le ministre de la Santé a évoqué les réformes à venir pour l’avenir de la France. Tout en se projetant sur une réélection de son chef de file, Emmanuel Macron, en 2022.

Alors que le gouvernement a relancé le chantier de la réforme des retraites, et souhaite avancer sur d’autres sujets, comme la justice, l’emploi des jeunes et le grand âge, la question du timing se fait de plus en plus pressante, à l’approche de l’élection présidentielle de 2022 et alors que s’épuise le temps parlementaire.

Mais Olivier Véran, invité ce dimanche de BFM Politique, a confiance dans la réélection d’Emmanuel Macron, pour lui permettre de mener à bien son programme de réformes.

« Je ne considère pas qu’il nous reste quelques mois », a déclaré le ministre de la Santé. « Moi je considère qu’il nous reste quelques mois, et cinq ans. »

Continuer les réformes

Alors que la crise du Covid-19 a donné un coup d’arrêt à plusieurs textes, Olivier Véran mise donc sur un second mandat d’Emmanuel Macron pour lui permettre de remplir ses promesses de campagne.

« Le président de la République a été élu sur un programme de réforme, de transformation du pays. On ne s’est jamais caché derrière la nécessité de réformer le pays, on n’a jamais reculé. Donc ça ne va pas commencer maintenant », insiste le ministre.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *