Macron promet aux maires son « soutien indéfectible » contre les violences


Le président de la République a remercié les édiles du pays ce mercredi soir pour leur action menée depuis le début de la crise sanitaire.

« Merci pour tout le travail fait et je ne vous lâcherai pas »: Emmanuel Macron a remercié chaleureusement mercredi un millier de maires pour leur action durant la pandémie, leur promettant son « soutien indéfectible » contre les violences, tout en les appelant à « regarder loin ».

« Nous ne céderons rien au retour de la violence, qu’elle soit verbale ou physique », a déclaré le président de la République. « Céder une once de terrain, c’est l’impossibilité de prendre des décisions demain. Vous aurez toujours en ma personne un soutien indéfectible. »

Avec cette réception dans la salle des fêtes de l’Élysée, le chef de l’État a renoué avec une habitude instaurée en 2017 – et interrompue par la crise du Covid-19 – d’organiser une vaste réception au moment du Congrès de l’Association des maires de France (AMF), qu’il clôturera jeudi par un discours « plus détaillé ».

Félicitations au nouveau président David Lisnard

Outre les membres du gouvernement, étaient présents son ex-Premier ministre Edouard Philippe, maire du Havre, François Bayrou, Haut-Commissaire au plan et maire de Pau, ou encore Karl Olive, maire de Poissy et proche du chef de l’État.

Emmanuel Macron a d’abord félicité le nouveau président de l’AMF, David Lisnard, élu dans l’après-midi face au « Macron-compatible » Philippe Laurent.

« Bon courage dans cet esprit d’unité de pluralisme et d’indépendance auquel vous êtes attaché », a lancé Emmanuel Macron au maire LR de Cannes, déclenchant une salve d’applaudissements.

Emmanuel Macron a reçu un millier de maires ce mercredi 17 novembre 2021 à l'Élysée.
Emmanuel Macron a reçu un millier de maires ce mercredi 17 novembre 2021 à l’Élysée. © Elisa Bertholomey

Face au Covid, « l’action des maires a été essentielle »

Il a aussi pris soin de souligner que « la République a besoin » de l’AMF et de remercier François Baroin, son président sortant. « Il y a eu parfois des désaccords mais toujours dans un très grand respect », a-t-il assuré.

Le chef de l’État a surtout mis en valeur le rôle des maires pendant la crise sanitaire. « Quand on annonce qu’on va tout fermer, les écoles, les bars, il faut des gens pour le faire: les maires, sur le terrain. Quand il a fallu rouvrir les écoles, ça s’est fait avec une mobilisation extraordinaire (…) l’action des maires a été essentielle », a-t-il souligné, estimant que le « couple préfet-maire a démontré toute son efficacité ».

« Le jour d’après, il ne faut pas le construire en oubliant tout ce qu’on a appris de cette crise », a ajouté le président.

Elisa Bertholomey et Hugues Garnier avec AFP



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *