fbpx

Discothèques, télétravail, vaccination des enfants… Ce qu’il faut retenir des annonces de Castex et Véran



Discothèques, télétravail, vaccination des enfants... Ce qu'il faut retenir des annonces de Castex et Véran

Peu après le Conseil de défense qui s’est tenu ce lundi après-midi, Jean Castex et Olivier Véran ont donné une conférence de presse pour faire le point sur la cinquième vague de l’épidémie de coronavirus dans le pays.

Pas de bouleversements, mais un renforcement des mesures en place. Alors que la situation épidémique continue de se dégrader en France et que les fêtes de fin d’année approchent, Jean Castex et Olivier Véran ont donné une conférence de presse ce lundi. L’objectif était d’annoncer les mesures adoptées après le Conseil de défense qui s’est tenu plus tôt dans la journée.

« Le virus circule dans tous les territoires et dans toutes les catégories de population », a déclaré Jean Castex dès le début de sa prise de parole. Olivier Véran a lui estimé que cette cinquième vague était « plus haute » que la troisième.

Le Premier ministre a cependant mis en garde contre un « affolement », en mettant en avant la vaccination, qui permet pour le moment d’éviter une saturation des hôpitaux. « L’heure n’est pas à des mesures de jauge, de couvre-feu ou de confinement », a-t-il assuré.

• Le protocole sanitaire renforcé dans les écoles

Les écoles primaires vont passer au niveau 3 du protocole sanitaire à partir de lundi. Cela signifie que le port du masque pendant les récréations sera obligatoire et que le brassage pendant les cantines sera limité. Enfin, les activités sportives de haute intensité seront restreintes.

« Notre priorité et notre boussole depuis le début de la crise restent et resteront de préserver l’éducation de nos enfants », a assuré le Premier ministre.

Les dépistages des enfants se poursuivront, et les classes seront fermées au bout de 3 cas positifs.

• « 2 à 3 jours de télétravail » recommandés par semaine

« Il faut que sur l’ensemble du territoire, toutes les entreprises qui le peuvent mobilisent le télétravail », a demandé Jean Castex. Le gouvernement demande que celui-ci soit étendu à 2 ou 3 jours par salarié lorsque cela est possible et appelle à limiter les réunions en présentiel.

• L’accès à la dose de rappel facilité pour les 65 ans et plus

Le Premier ministre a estimé qu’il fallait « amplifier » le bouclier vaccinal dans le pays. « Être vacciné n’empêche pas d’attraper le virus, et donc de la diffuser », a-t-il déclaré, remettant l’accent sur l’importance des doses de rappel.

« Une personne de 60 ans aura une protection 4 fois plus forte après son rappel qu’avant », a-t-il poursuivi.

Pour accélerer la protection des plus fragiles, les plus de 65 ans auront désormais accès à une dose de rappel sans rendez-vous, quel que soit le centre.

• La vaccination bientôt ouverte à tous les enfants

Dès le 15 décembre, les enfants de 5 à 11 ans qui présentent une comorbidité pourront se faire vacciner. Ils sont 350.000 à être ainsi concernés.

« Nous disposons de tous les feux verts » pour lancer la vaccination des enfants les plus fragiles, a estimé Olivier Véran.

La mesure pourrait être élargie à toute cette classe d’âge d’ici à la fin de l’année. Les alentours du 20 décembre ont été évoqués, mais le ministre de la Santé a émis une « réserve » en attendant d’avoir obtenu les avis favorables des autorités sanitaires. Cette vaccination ne sera pas obligatoire, a promis Olivier Véran, mais se fera « sur la base du volontariat » des parents.

• Les discothèques fermées pendant un mois

Les discothèques fermeront pendant « les 4 prochaines semaines », a déclaré Jean Castex, et ce à partir de vendredi. « Nous le ferons en accompagnant économiquement les entreprises concernées », a promis le Premier ministre. Des concertations doivent débuter dès ce mardi.

Le Premier ministre a expliqué que les moments festifs présentaient des risques très importants. Il a donc demandé à tout le monde de « lever le pied » avant les fêtes de fin d’année, que ce soit dans le milieu professionnel ou les événements privés. Ces regroupements ne sont cependant pas interdits, il s’agit d’une recommandation.

« Des règles claires seront édictées pour tout ce qui concerne le secteur professionnel », a promis Jean Castex.

Pour les événements en extérieur, les protocoles devraient évoluer, notamment pour les marchés de Noël ou encore la Fête des Lumières. »

• 25 cas d’Omicron confirmés en métropole

Le ministre de la Santé a annoncé que 25 cas du variant Omicron ont été jusqu’ici confirmés en France métropolitainee, précisant que 21 sont des cas dits importés (détectés sur des personnes de retour de pays où le variant a été repéré). Il a par ailleurs ajouté que cette souche semblait plus contagieuse que le variant Delta, ce que redoutait les observateurs depuis plusieurs semaines.

« Omicron ne change pas notre stratégie », a ajouté Olivier Véran, tout en expliquant qu’il souhaitait éviter une « vague dans la vague ».



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.