Protocole sanitaire à l’école, vaccination des enfants… Le calendrier des mesures annoncées par Castex



Protocole sanitaire à l'école, vaccination des enfants... Le calendrier des mesures annoncées par Castex

Le rythme des prochaines semaines est donné. Face à l’aggravation de la situation sanitaire en France, Jean Castex et Olivier Véran ont annoncé dans une conférence de presse une série de mesures qui s’étaleront jusqu’à la fin de l’année.

Une série de mesures étalées dans le temps. Ce lundi, Jean Castex et Olivier Véran ont pris la parole pour énoncer les nouvelles mesures de restrictions liées à la pandémie de Covid-19, qui s’aggrave dans le pays. Le Premier ministre a mis en place un calendrier qui s’étend jusqu’à la fin de l’année 2021.

• Jeudi 9 novembre

Les principales mesures annoncées par le gouvernement ce lundi concernent l’école primaire. Le niveau 3 du protocole sanitaire a été mis en place. Ainsi, à partir de jeudi, le port du masque sera rendu obligatoire pendant les récréations en extérieur. De plus, les activités sportives de haute intensité en intérieur devront être restreintes.

• Vendredi 10 décembre

Pendant un mois, à compter de vendredi, les discothèques devront fermer leurs portes. Une décision qui sera suivie d’un « accompagnement économique » pour les entreprises concernées, a assuré Jean Castex. Des consultations entre les acteurs et le gouvernement doivent débuter dès ce mardi.

« Ça ne changera rien car les gens qui vont sortir vont se ruer dans les bars », a réagi Thierry Fontaine, président de l’UMIH Nuit, sur BFMTV.

• Lundi 13 décembre

Dernière mesure concernant les écoles primaires: le brassage dans les cantines. Les établissements scolaires vont devoir mettre en place un protocole pour limiter les contacts entre les élèves de classes différentes au moment du déjeuner.

« Nous maintiendrons notre politique de dépistage systématique de tous les élèves s’il y a un cas positif dans la classe et de fermeture de la classe au bout de trois cas positifs », a-t-il de plus ajouté.

• Mercredi 15 décembre

Mesure attendue depuis plusieurs jours, la vaccination pour les enfants âgés de 5 à 11 ans qui présentent une comorbidité entrera en vigueur la semaine prochaine. En tout, 350.000 jeunes sont concernés, d’après le gouvernement.

« Nous disposons de tous les feux verts » pour lancer la vaccination des enfants les plus fragiles, a assuré Olivier Véran.

• Lundi 20 décembre

Une fois la vaccination des enfants les plus fragiles entamée, tous pourront recevoir leur première dose aux alentours du 20 décembre. La date n’est pas encore confirmée, puisque le gouvernement attend le feu vert des autorités sanitaires. Olivier Véran a de plus promis que la vaccination se ferait « sur la base du volontariat » des parents.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *