fbpx

EN DIRECT – Première séance de questions au gouvernement à l’Assemblée: suivez l’actualité politique de ce mardi



EN DIRECT - Première séance de questions au gouvernement à l'Assemblée: suivez l'actualité politique de ce mardi

Gabriel Attal invité de BFMTV-RMC à 8h35

Ce mardi, c’est le ministre délégué aux Comptes publics, Gabriel Attal, qui sera l’invité de BFMTV-RMC à 8h35.

Dans le reste des matinales:

7h30, Public Sénat: Pierre-Antoine Lévi, sénateur Les Indépendants, vice-président de la commission des finances

7h45, Radio J: Marie Lebec, cdéputée Renaissance des Yvelines

8h00, Public Sénat: Caroline Cayeux, député LFI de la Seine-Saint-Denis

8h13, Europe 1: Sébastien Chenu, secrétaire général de la CFDT

8h15, Sud Radio: Olivier Dussopt, ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion

8h15, CNEWS: Aurélien Pradié, secrétaire général des LR

8h19, RFI/France 24: Frédéric Souillot, secrétaire général de Force ouvrière

8h20, LCI: Olivier Faure, Premier secrétaire du PS et député de Seine-et-Marne

8h30, France Info: Jordan Bardella, président du Rassemblement national

Votre député a-t-il voté la motion de censure contre Elisabeth Borne?

La motion de censure déposée par la Nupes contre la Première ministre Elisabeth Borne a été rejetée par l’Assemblée nationale ce lundi. L’issue de ce vote semblait connue d’avance puisque seuls les groupes composant la Nupes avaient annoncé qu’ils soutiendraient ce qu’ils appellent une « motion de défiance ».

Pour être adoptée, il fallait que atteindre la majorité absolue, soit aujourd’hui 289 voix. Ce lundi, seulement 146 députés ont voté pour. Ce n’est même pas l’ensemble de l’intergroupe de la Nupes qui regroupe 151 parlementaires. Six députés de la Nupes n’ont pas voté cette motion de censure tandis qu’un député non-incrit a, lui, voté en sa faveur.

>> Pour savoir si votre député a voté la motion de censure, il suffit de cliquer ici

Covid-19: François Braun en « appelle solennellement au civisme de chacun »

Le ministre de la Santé Francois Braun en a appelé solennellement ce lundi soir « au civisme de chacune et chacun » sur le port du masque « dans les lieux bondés et les transports en commun », en ouverture des débats à l’Assemblée sur le projet de loi sanitaire.

Face au « rebond » de Covid-19, le ministre a défendu les « mesures très ciblées mais nécessaires » de ce premier texte de la législature: la poursuite de la collecte de données de santé sur les tests et la vaccination, et un possible pass sanitaire aux frontières.

« Les Français doivent retrouver les bons réflexes, (car) le virus va continuer de circuler par vagues. J’en appelle solennellement au civisme de chacune et chacun. Le port du masque dans les lieux bondés et les transports en commun doit redevenir la norme », a-t-il insisté.

Covid-19: à l’Assemblée nationale, ambiance électrique pour le début de l’examen du projet de loi

Huées, motion de rejet LFI repoussée de peu, critique contre l’alliance des « extrêmes »: l’examen du projet de loi de sécurité sanitaire face au « rebond » du Covid a démarré dans une ambiance électrique ce lundi soir à l’Assemblée.

Un peu intimidé pour son baptême du feu dans l’hémicycle, le ministre de la Santé François Braun a défendu d’emblée les mesures « très ciblées mais nécessaires » de ce premier texte de la législature, dont l’examen va se poursuivre ce mardi.

>> On vous raconte la première séance de débats à l’Assemblée dans cet article

Bonjour à tous!

Bienvenue dans ce direct consacré au suivi de l’actualité politique et parlementaire de ce mardi 12 juillet 2022.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.