le Pr Fontanet juge que les deux semaines à venir seront cruciales pour l’été à venir



le Pr Fontanet juge que les deux semaines à venir seront cruciales pour l'été à venir

Pour l’épidémiologiste membre du conseil scientifique, si le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes continue de baisser jusqu’à la prochaine étape du déconfinement, il sera possible d’aborder plus sereinement l’été à venir.

Si la situation sanitaire s’améliore depuis quelques semaines et que les Français renouent peu à peu avec leur vie d’avant, la lutte contre le Covid-19 est loin d’être terminée. Les deux semaines s’annoncent même déterminantes, à en croire les propos du professeur Arnaud Fontanet, rapportés ce dimanche dans le JDD.

Interrogé sur les projections rassurantes faites par l’Institut Pasteur en début de semaine en prévision de l’été à venir, l’épidémiologiste se montre prudent. « Ces modèles offrent différents scénarios en fonction du moment où la baisse actuelle s’infléchit sous l’effet des réouvertures. Nous sommes à environ 10.000 nouveaux cas par jour. Ce n’est pas suffisant », avertit l’expert.

Il poursuit: « Ce que ces scénarios montrent, c’est que si la décrue se poursuit jusqu’au 9 juin, prochaine étape de la levée des restrictions, nous passerons un été tranquille. Pour ça, les quinze jours à venir sont cruciaux. »

Gare, donc, à tout relâchement même si les terrasses ont rouvert depuis le 19 mai, et que le couvre-feu a été décalé de deux heures, à 21 heures. « N’oublions pas que déjeuner ou dîner à l’intérieur avec des amis non vaccinés est risqué », rappelle le médecin, qui souligne par ailleurs que « tous les petits efforts » respectant les règles de distanciation sociale « peuvent avoir de grands effets sur la courbe des contaminations ».



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *