fbpx

les soignants rendent hommage à Axel Kahn



les soignants rendent hommage à Axel Kahn

Les hommages se multiplient ce mardi après l’annonce de la mort de l’ancien président de la Ligue contre le cancer, décédé à l’âge de 76 ans.

« Nous nous y attendions, mais lorsque la nouvelle a été annoncé, l’émotion a été très très importante. » Daniel Nizri a eu de la peine à dissimuler sa tristesse ce mardi matin sur BFMTV après l’annonce de la mort du généticien Axel Kahn.

« La Ligue (contre le cancer) est en deuil mais en ce qui me concerne je perds quelqu’un avec qui j’étais devenu très proche et j’avoue que de le réentendre augmente encore mon émotion », confesse celui qui avait pris la place du généticien à la tête de l’organisation.

« Il nous a donné beaucoup de lueur d’espoir »

Celui qui ne connaissait pas Axel Kahn il y a encore deux ans raconte avoir découvert une personne qui, à la fin de sa vie, a vécu ses derniers moments « avec une envie d’observer, de partager et de transmettre »

« Je garderai longtemps nos derniers échanges à l’esprit », poursuit Daniel Nizri.

Mort à l’âge de 76 ans, Axel Kahn était également devenu l’un des visages des soignants dans ce contexte de crise sanitaire.

« Dans cette période très compliquée, il nous a donné beaucoup de lueur d’espoir », témoigne sur notre antenne Zaynab Riet, déléguée générale de la Fédération hospitalière de France. « Il nous a éclairé dans ses derniers moments de fin de vie, et il a fait de la mort une vie. »

« Un homme sage »

La pneumologue Irène Frachon, lanceuse d’alerte dans l’affaire du Mediator, salue sur BFMTV « l’un des rares médecins à avoir pris la défense des victimes du Médiator », ce coupe-faim à l’origine de problèmes cardiaques chez de nombreux patients.

Ludovic Toro, médecin généraliste, rappelle pour sa part l’engagement de l’ancien président de la Ligue contre le cancer et ses appels répétés « depuis le début » à la vaccination pour contenir l’épidémie de Covid-19.

« Axel Kahn était un homme sage », estime le praticien, également maire UDI de Coubron (Seine-Saint-Denis). « Un grand monsieur de la médecine s’en va. Rappelons-nous de ses derniers mots, faisons-nous vacciner. »

Hugues Garnier Journaliste BFMTV



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.