fbpx

qu’est-ce que le variant Epsilon, qui inquiète l’Élysée?



qu'est-ce que le variant Epsilon, qui inquiète l'Élysée?

Classé comme « à suivre » par l’OMS, il a été l’une des premières mutations du Covid-19 à être identifiée.

L’inquiétude est de mise. Alors que les voyants liés au Covid-19 sont de moins en moins au vert en France, l’Élysée se dit préoccupé par l’arrivée des variants, en particulier le variant Delta, qui pourrait devenir majoritaire dans le pays d’ici plusieurs semaines. Selon l’entourage du président de la République à BFMTV, d’autres mutations, en particulier celle nommée Epsilon, sont également observées et surveillées.

Variant complexe

Chronologiquement, le variant Epsilon est le plus ancien variant répertorié dans le monde, avec de premiers échantillons relevés en mars 2020 aux États-Unis. Il était à l’origine appellé « variant californien ». Ce n’est qu’un an après, le 5 mars 2021, qu’il a été classé comme « à suivre » par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Comme particularité, ce variant semble être capable d’échapper partiellement à l’immunité, qu’elle soit naturelle ou vaccinale. Pour l’heure, il reste uniquement classé comme « à suivre » et non pas « préoccupant », du fait de sa diffusion encore limitée.

Cependant, lors de tests en laboratoires, des scientifiques ont constaté une réduction à 2 à 3.5 fois des capacités neutralisantes des sérums chez les personnes vaccinées à l’ARN messager, par rapport à la souche initiale de 2020.

En revanche, il n’y aurait, selon une étude américaine dont les résultats ont été publiés dans la revue Nature, pas de preuve qu’il se transmet plus facilement ou qu’il entraîne plus de formes graves. Malgré sa diffusion très limitée, il n’a été recensé qu’à sept reprises seulement en France, selon le site Gisaid. C’est la mutation L452R, qu’il a en commun avec le variant Delta, qui a provoqué sa mise sous surveillance du côté de l’Élysée.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.