fbpx

Pour le Conseil scientifique, il faut 90% à 95% de vaccinés ou infectés pour « contrôler » l’épidémie



Pour le Conseil scientifique, il faut 90% à 95% de vaccinés ou infectés pour "contrôler" l'épidémie

Ce seuil a été révisé à la hausse, en raison « de la transmission des nouveaux variants » plus contagieux, comme le variant Delta.

Pour le Conseil scientifique, il y a « urgence ». Urgence à « mettre en place des explications des enjeux et des mesures explicatives sur le vaccin, en les ciblant notamment vers certaines populations », pour augmenter la couverture vaccinale face à l’émergence du variant Delta, plus contagieux.

« Cette nouvelle épidémie liée au variant Delta est observée dans la plupart des pays européens et peut avoir un retentissement important sur le système de soins, malgré le niveau élevé mais encore insuffisant de vaccination », note le Conseil scientifique dans un avis daté de mardi et rendu public ce vendredi.

« Nécessaire pour prévenir une nouvelle vague »

« L’épidémie ne pourra être contrôlée qu’avec 90% à 95% de personnes vaccinées ou infectées en particulier chez les personnes de plus de 60 ans », insistent les spécialistes, chargés d’aiguiller l’exécutif dans sa gestion de la crise. Ce seuil est plus elévé que les estimations passées, « compte tenu de la transmission des nouveaux variants ».

Une telle couverture vaccinale « très élevée chez les personnes à risque de formes graves sera nécessaire pour prévenir une nouvelle vague mettant en tension le système hospitalier », insistent les scientifiques.

37,8% des Français complètement vaccinés

Au 8 juillet, plus de 35 millions de Français ont reçu au moins une dose et plus de 26 millions sont désormais considérés complètement vaccinés, soit respectivement 52% et 37,8% de la population. Loin, bien loin donc des seuils aujourd’hui recommandés par le Conseil scientifique.

La classe d’âge la plus vaccinée est celle des 75-79 ans, qui sont 84,7% à avoir un schéma vaccinal complet. Cette couverture est moindre chez les autres seniors, et descend à 65,6% pour les 60-64 ans.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.