le plan blanc déclenché pour l’hôpital de l’île antillaise de Saint-Martin



le plan blanc déclenché pour l'hôpital de l'île antillaise de Saint-Martin

La partie française de Saint-Martin fait face à une forte augmentation du nombre de cas de Covid: 234 cas ont été enregistrés la semaine dernière et déjà 153 nouveaux cas ont été confirmés depuis lundi.

Le Plan blanc a été déclenché ce vendredi pour l’hôpital de l’île antillaise de Saint-Martin en raison « de la forte augmentation du nombre cas Covid » et le couvre-feu a été avancé à 20h00, a annoncé le préfet.

« Les situations sanitaires de Guadeloupe et de Martinique étant dégradées depuis plusieurs semaines et notre système hospitalier ne pouvant faire face seul, j’ai décidé d’instaurer des mesures complémentaires pour stopper la propagation du virus », a indiqué le préfet de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, Serge Gouteyron.

La partie française de Saint-Martin fait face à une forte augmentation du nombre de cas de Covid: 234 cas ont été enregistrés la semaine dernière et déjà 153 nouveaux cas ont été confirmés depuis lundi.

Des soignants de la métropole en renfort

L’hôpital Louis Constant Fleming accueille aujourd’hui 23 patients âgés de 16 à 89 ans.

Le Plan blanc permet la déprogrammation d’opérations non urgentes et de solliciter des renforts de personnels. Trois infirmiers anesthésistes sont arrivés jeudi depuis la métropole en renfort.

Le couvre-feu déjà en vigueur de 22h00 à 03h00 du matin a par ailleurs été avancé à 20h00.

La Guadeloupe et la Martinique, où seulement une faible partie de la population est vaccinée, sont frappées de plein fouet en ce moment par la quatrième vague de Covid-19.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *