Le pass sanitaire n’est pas obligatoire pour effectuer un don du sang



Le pass sanitaire n’est pas obligatoire pour effectuer un don du sang

L’Établissement français du sang (EFS) appelle les Français aux dons dans une période où les stocks sont au plus bas dans le pays.

L’Établissement français du sang tire le signal d’alarme. Dans un communiqué publié ce lundi, l’EFS s’inquiète du niveau des réserves de sang en France, qui actuellement est passé en dessous de 85.000 poches de globules rouges.

Si en juin dernier ce même établissement signalait que 2000 donneurs supplémentaires par semaine étaient nécessaires à la pérennité des stocks, ce nouvel appel repris par Ouest-France souligne que depuis le mois d’août, la fréquentation des collectes a encore baissé de 10%, soit un manque de plus de 500 dons quotidiens.

Pas besoin de pass sanitaire

Alors afin d’encourager les Français aux dons, l’EFS, dans cette même communication, a rappelé que le pass sanitaire n’était pas obligatoire afin d’accéder aux différents centres.

« Les collectes de sang n’étant ni des lieux de loisirs et de culture, ni des lieux rassemblant des personnes fragiles, le passe sanitaire n’est pas nécessaire pour y accéder, y compris lorsque les sites de collecte se trouvent dans une enceinte hospitalière », peut-on lire. En revanche, des exceptions peuvent exister si le centre de prélèvement se trouve dans un centre commercial de plus de 20.000 m².

Dans son communiqué, l’EFS explique également qu’après une seule injection, il est possible de faire un don sans délai. En revanche, si une personne a été contaminée par le coronavirus, elle devra patienter 14 jours après l’apparition des symptômes.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *