100 tonnes d’oxygène arrivent en Martinique



100 tonnes d'oxygène arrivent en Martinique

Le vaisseau Dumont d’Urville de la Marine nationale a livré mercredi 100 tonnes d’oxygène médical en Martinique. Cette livraison revêt un caractère préventif. Il doit à présent fournir la Guadeloupe après une navette en Guyane.

Le navire Dumont d’Urville de la Marine nationale est arrivé mercredi en Martinique avec plus de 100 tonnes d’oxygène médical, alors que l’île est frappée par une explosion de cas de Covid-19, ont indiqué la préfecture de Martinique et l’état-major des armées à Paris. Florence Parly, ministre des Armées, avait annoncé lundi un premier voyage du navire pour livrer de l’oxygène médical, cargaison destinée à prévenir tout risque de pénurie.

Une demande de la préfecture

Parti le 15 août de Guyane, le bâtiment de soutien et d’assistance outre-mer (BSAOM) « est arrivé aujourd’hui » mercredi, soit « plus tôt que prévu » grâce à des conditions météorologiques favorables, a indiqué à l’AFP la cellule communication de l’état-major des armées. Selon la préfecture de Martinique, le bâtiment doit repartir dès jeudi pour la Guyane afin d’approvisionner ensuite la Guadeloupe, également fortement touchée par l’épidémie.

Ces livraisons répondent à une demande de la préfecture de la zone de défense et de sécurité Antilles, avait précisé lundi le ministère de la Défense. Si la Martinique ne connaît actuellement pas de pénurie d’oxygène, il s’agit de prévenir d’éventuelles tensions, selon le ministère des Outre-mer.

Le taux d’incidence en Martinique était mercredi de 1148 cas pour 100.000 habitants. En Guadeloupe, ce taux s’établissait à 1912 cas pour 100.000 habitants.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *