fbpx

la Polynésie ferme ses écoles et durcit le confinement pour deux semaines



la Polynésie ferme ses écoles et durcit le confinement pour deux semaines

Les autorités ont officialisé ce samedi le durcissement du confinement en Polynésie française où l’épidémie circule avec une grande virulence.

C’était dans l’air, c’est à présent confirmé. Les autorités – à savoir le Haut-commissaire de la République en Polynésie française et le président de ce territoire – ont annoncé ce samedi le durcissement des conditions du confinement dans le pays d’Outre-Mer.

La Polynésie française subit actuellement l’assaut particulièrement du variant Delta du Covid-19, avec un taux d’incidence de 2793 cas pour 100.000 habitants. Le système de santé pare au plus pressé mais est soumis à une immense tension, avec, entre autres, 324 hospitalisations liées au virus et 40 en réanimation. 40 morts ont même été enregistrées sur la seule journée de la veille.

« On a entre 10 et 12 décès quotidiens depuis 15 jours, ce qui à l’échelle de la métropole, représenterait environ 2400 décès quotidiens », a confié Didier Bondoux, président du syndicat des médecins libéraux à Tahiti, à BFMTV ce samedi. « L’évolution de l’épidémie est explosive et catastrophique, il faut bien le dire », a-t-il également lancé, assurant que les renforts en personnel, dépêchés depuis la Nouvelle-Calédonie, ne « suffiraient pas ».

>> Plus d’informations à venir sur BFMTV.com dans quelques instants.>> Retrouvez également le direct de BFMTV en vidéo et suivez-nous sur Twitter.





Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.