fbpx

l’obligation du masque en intérieur prend fin mercredi en Espagne



l'obligation du masque en intérieur prend fin mercredi en Espagne

Le décret mettant fin au port du masque obligatoire a été adopté par le gouvernement espagnol. À partir de ce mercredi, nos voisins pourront se balader sans, sauf dans les transports en commun, dans les hôpitaux et les maisons de retraite.

Le gouvernement espagnol a approuvé mardi le décret mettant fin au port obligatoire du masque en intérieur à partir de mercredi, sauf dans les transports, les hôpitaux et les maisons de retraite.

L’Espagne abandonnera ainsi l’une des dernières restrictions en place depuis le début de la pandémie de Covid-19, il y a plus de deux ans, grâce à « un contexte épidémiologique favorable » résultant d’une « très haute couverture vaccinale », a expliqué la ministre de la Santé, Carolina Darias, à l’issue du conseil des ministres.

« Nous avançons vers le retour à la normalité d’avant la pandémie », s’est félicité le Premier ministre Pedro Sanchez sur Twitter.

Un protocole similaire à celui en France

Le masque restera toutefois obligatoire dans les centres de santé, les hôpitaux, les maisons de retraite, ainsi que dans les transports en commun, selon le décret approuvé mardi, qui entrera en vigueur mercredi matin dès sa publication au Journal officiel. Carolina Darias a souligné que le masque « ne serait en aucun cas utilisé » en milieu scolaire.

La situation sera toutefois moins tranchée dans le monde du travail. « En règle générale, (le port du masque) ne sera pas obligatoire », mais les entreprises, à travers leurs responsables en matière de prévention des risques liés aux conditions de travail, « pourront prendre les mesures adéquates, y compris le possible usage du masque », a précisé la ministre de la Santé.

Fin de l’une des dernières restrictions

L’obligation du port du masque à l’intérieur était l’une des dernières restrictions encore en vigueur en Espagne, pays traumatisé par la première vague de la pandémie, au printemps 2020, durant laquelle elle avait subi l’un des confinements les plus stricts au monde.

Cette mesure a toujours été très respectée dans le pays, qui a même été l’un des rares à rétablir son port en extérieur juste avant Noël, pour faire face à la déferlante du variant Omicron. L’obligation de porter le masque à l’extérieur a été levée début février.

L’Espagne a l’un des taux de vaccination les plus élevés au monde, avec 92,5% des plus de 12 ans entièrement vaccinés, dans un pays où le sujet n’a jamais suscité la moindre controverse au sein de la population, parmi laquelle la maladie a fait plus de 103.000 morts.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.