fbpx

Afrique : la vaccination anti-Covid-19 a augmenté de près de trois quarts en juin 2022



Afrique : la vaccination anti-Covid-19 a augmenté de près de trois quarts en juin 2022

Cette augmentation est due aux campagnes de vaccination de masse menées dans 16 pays en juin. Dix-neuf campagnes de vaccination de masse sont organisées en juillet. « Cette hausse de la couverture vaccinale montre que les pays africains restent engagés dans la vaccination contre la Covid-19 », a déclaré dans un communiqué la Dre Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

A la date du 10 juillet 2022, 282 millions de personnes sur le continent avaient terminé leur série primaire, soit 21,1% de la population africaine. Cela représente une augmentation des vaccinations de 10% depuis le début de l’année. Plus de 892 millions de vaccins ont été livrés à l’Afrique, dont 64% à travers le mécanisme COVAX.

La couverture vaccinale est ainsi passée de de 3,5% à 25% en Zambie

La hausse spectaculaire du nombre de doses de vaccin administrées a permis à six pays de dépasser le seuil critique de 10% de leur population totale ayant terminé leur série primaire de vaccination. Selon l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, le nombre de pays dans la catégorie des moins de 10% est ainsi passé de 14 à 8.

Parmi les pays qui ont intensifié leurs campagnes de vaccination en juin figurent la Tanzanie, où la couverture vaccinale pour la série primaire complète est passée de 1,8 à 15,8%, et le Soudan du Sud, qui est passé de 2 à 11%.

Plusieurs pays, qui ont eu du mal à faire décoller leurs ripostes à la Covid-19 par la vaccination en 2021, ont fait des progrès notables en augmentant la couverture de leurs séries primaires au cours des six derniers mois. La couverture est passée de 3,5% à 33% en Éthiopie, de 9% à 25,8% en Côte d’Ivoire, de 3,5% à 25,2% en Zambie et de 4,4% à 25,5% en Ouganda.

Plus de 12 millions de cas de Covid19 en Afrique dont 255.000 décès

La vaccination contre la Covid-19 en Afrique reste concentrée sur les adultes de plus de 18 ans. Seulement 7% des doses administrées dans 23 pays l’ont été à des enfants et adolescents de moins de 18 ans. La couverture moyenne pour les adultes de plus de 18 ans ayant terminé leur série primaire est de 34%.

« Sur le continent, des efforts sont en cours pour l’intégration de la vaccination contre la Covid19 dans les services de soins de santé primaires », a indiqué la Dre Moeti. Pour y arriver, les établissements de soins de santé primaires fonctionnent actuellement comme des guichets uniques pour une gamme de services de santé.

Plus de 12 millions de cas confirmés de Covid-19 sont recensés sur le continent africain dont plus de 11 millions de guérisons et 255.000 décès cumulés, selon un décompte établi le 19 juillet dernier par l’OMS.



Lire la suite
news.un.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.