Guillaume Rozier, le traqueur du Covid-19


Il a été décoré, le 22 mai dernier, de l’ordre national du Mérite. Une récompense qui est, pour le jeune ingénieur Guillaume Rozier, le fruit d’un travail reconnu au plus haut niveau de l’Etat et qui a commencé chez ses parents, au début du premier confinement.

En mars 2020, alors qu’il est étudiant en école d’ingénieur, Guillaume Rozier lance seul et bénévolement CovidTracker, un site qui publie quotidiennement des graphiques pour suivre la progression du Covid-19 en France. S’en suivront la déclinaison VaccinTracker et, surtout, le site Vite ma dose, sur lesquels s’appuiera la campagne de vaccination en France.

Mais ces initiatives individuelles récemment récompensées mettent aussi en avant les failles d’un gouvernement français qui n’a pas su rendre disponibles et compréhensibles au plus grand nombre des chiffres liés à la pandémie, pourtant indispensables à la gestion d’une crise sanitaire de grande ampleur.

Dans cet épisode du podcast « L’Heure du Monde », Zeliha Chaffin et Jonathan Parienté, journalistes aux services Economie et Décodeurs du Monde, nous parlent du « phénomène » Guillaume Rozier et analysent les manquements de l’administration sur la question de l’open data.

Un épisode produit par Cyrielle Bedu, réalisé par Amandine Robillard, et présenté par Jean-Guillaume Santi.

« L’Heure du Monde »

« L’Heure du Monde » est le podcast quotidien d’actualité du Monde. Ecoutez chaque jour, à partir de 6 heures, un nouvel épisode, sur Lemonde.fr ou sur Spotify. Retrouvez ici tous les épisodes.

En savoir plus sur Guillaume Rozier et l’open data :



Lire la suite
www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *