levées de restrictions en Inde, la Belgique va ouvrir la vaccination aux 16-17 ans


Ces assouplissements surviennent après que les autorités ont autorisé la semaine dernière la reprise du travail dans le secteur de la construction et dans les usines.

Durement touchée par la dernière vague de contaminations au SARS-CoV-2, l’Inde va lever une partie des restrictions dans certaines grandes villes du pays, ont annoncé les autorités locales samedi 5 juin. Ces mesures de déconfinement interviennent alors que plus de 344 000 personnes sont mortes des suites du Covid-19 en Inde.

La pandémie due au SARS-CoV-2 a fait plus de 3,7 millions de morts dans le monde depuis son apparition à la fin de l’année 2019, selon le bilan établi samedi par l’Agence France-Presse à partir de sources officielles. Mais en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, l’OMS estime que le bilan réel est « deux à trois fois plus élevé ».

  • Des mesures de déconfinement en Inde

Les marchés et les centres commerciaux de New Delhi pourront rouvrir lundi, ce qui marque une nouvelle étape dans le processus de déconfinement, ont annoncé samedi les autorités indiennes, dans un contexte de baisse des contaminations au Covid-19 dans les grandes villes du pays, après des semaines de restrictions.

Le métro de la capitale reprendra également à 50 % de ses capacités, a précisé le premier ministre de la ville, Arvind Kejriwal. Les marchés et centres commerciaux fonctionneront un jour sur deux, la moitié d’entre eux étant ouverts chaque jour.

Les bureaux peuvent aussi rouvrir à 50 % de leur capacité, mais M. Kejriwal a exhorté ses concitoyens à plutôt travailler de la maison. Ces assouplissements surviennent après que Delhi a autorisé la semaine dernière la reprise du travail dans le secteur de la construction et dans les usines.

Le gouvernement de l’Etat du Maharashtra – qui comprend Bombay – a annoncé un plan en cinq étapes pour assouplir les restrictions, selon les taux d’infection et les capacités hospitalières. Au niveau 1 (avec un taux d’infection inférieur à 5 % et des taux d’occupations de lits de malades en dessous de 25 %), toutes les boutiques, restaurants et centres commerciaux auront la permission de rouvrir. Mais au niveau 5 (taux d’infection supérieurs à 20 %), les restrictions resteront strictes.

Selon des statistiques officielles, les infections quotidiennes en Inde sont d’environ 120 000, contre plus de 400 000 en mai. Le nombre de morts a également baissé, avec 3 380 décès rapportés dans les dernières vingt-quatre heures, bien que ce bilan paraisse largement sous-estimé.

  • La Belgique va ouvrir la vaccination aux 16-17 ans

Ces injections seront faites avec le vaccin BioNTech-Pfizer, qui a reçu l’approbation de l’Agence européenne des médicaments (AEM) pour cette tranche d’âge.

La Belgique va ouvrir la vaccination contre le coronavirus aux jeunes de 16-17 ans à partir de juillet, ont annoncé samedi des responsables politiques à l’issue d’une conférence interministérielle.

« La vaccination de cette tranche d’âge sera réalisée dans la foulée de celle des jeunes de 18 ans. A partir du mois de juillet, ils commenceront à recevoir une invitation concernant la première dose », ont déclaré les ministres de la santé de cet Etat fédéral, dans un communiqué.

Ces injections seront faites avec le vaccin BioNTech-Pfizer, qui a reçu l’approbation de l’Agence européenne des médicaments (AME) pour cette tranche d’âge, ont-ils précisé.

« La vaccination des enfants de moins de 16 ans n’est pas encore envisagée. Des analyses scientifiques et éthiques complémentaires sont nécessaires à cette fin », a précisé samedi la conférence interministérielle belge de santé publique.

  • Record de vaccinations en Italie

Selon les données publiées sur le site du gouvernement italien, un peu plus de 37 millions de doses de vaccin ont été administrées depuis le début de la campagne vaccinale dans la Péninsule.

Un nombre record de 600 000 doses de vaccins contre le Covid-19 ont été administrées vendredi en Italie, ont annoncé samedi les autorités sanitaires, soulignant que la Péninsule était désormais en deuxième position en Europe pour le nombre de personnes vaccinées.

« La journée d’hier a été marquée par un nombre record d’injections en vingt-quatre heures, qui a atteint la barre des 600 000, tandis que le nombre de doses administrées dépasse désormais la barre de 37 millions », s’est félicité l’organisme gouvernemental en charge de la campagne vaccinale dans un communiqué.

« L’Italie est en outre à la deuxième place absolue en Europe en termes de population entièrement vaccinée, juste derrière l’Allemagne, et devant la France et l’Espagne », a-t-il ajouté, attribuant en partie ce succès à l’augmentation du nombre de centres de vaccination, qui sont aujourd’hui 2 666 contre 1 500 début mars. Huit cents nouveaux centres seront en outre progressivement ouverts dans les prochaines semaines.

Le Monde



Lire la suite
www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *