La Louisiane sous la menace d’Ida, un ouragan « extrêmement dangereux »


Des habitants récupèrent des sacs de sable, à la Nouvelle Orleans, le 27 août, à l’approche de l’ouragan Ida.

L’Etat américain de Louisiane se prépare à affronter l’ouragan Ida, à l’approche du 16e anniversaire de l’un des épisodes météorologiques les plus violents qu’ait connu la région : Katrina.

L’ouragan Ida, de catégorie 1, a touché terre, vendredi 27 août soir, dans la province de Pinar del Rio, dans l’ouest de Cuba avec des vents soutenus de 130 km/h, a indiqué l’Institut de météorologie de Cuba (Insmet).

Le Centre américain des ouragans (NHC) estime qu’il pourrait devenir « un ouragan majeur » et « extrêmement dangereux », atteignant une catégorie 4 et charriant potentiellement des vents de plus de 200 km/h sur le sol américain.

Joe Biden a approuvé vendredi une déclaration d’état d’urgence pour la Louisiane afin d’apporter une « assistante fédérale » aux efforts de préparation, des ordres d’évacuations volontaires et obligatoires ayant été décrétés dans certains endroits.

« Le président suivra avec attention cette situation et sera tenu informé des développements pendant le week-end », a indiqué la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi A La Nouvelle-Orléans, la renaissance de la vie musicale depuis Katrina

« Défi extrême »

« C’est un défi extrême pour notre Etat », a indiqué le gouverneur de Louisiane, John Bel Edwards, alors que son Etat fait actuellement face à une nouvelle flambée de Covid-19, qui met les hôpitaux à genoux. « Il est temps pour les habitants de Louisiane de se préparer », a exhorté M. Bel Edwards, qui a précisé que d’ici samedi soir chaque habitant devait se trouver dans un abri sûr :

« Assurez-vous que vous et votre famille soyez prêts à faire face à toute éventualité. »

La Nouvelle-Orléans en particulier anticipe de potentiels dégâts. « Nous sommes du côté est sur la trajectoire de la tempête, nous prévoyons des répercussions importantes », a tweeté, vendredi, la maire de la ville, LaToya Cantrell.

La Louisiane st fréquemment frappée par les ouragans. Cet Etat du sud du pays n’a pas encore totalement pansé les plaies infligées par le traumatisme de 2005, lorsque Katrina avait ravagé la Louisiane et fait plus de 1 800 morts. Lors de cet épisode traumatique, La Nouvelle-Orléans avait été inondée à 80 %, quand des digues protégeant la ville avaient cédé.

Lire aussi Dans les ruines de Katrina

Avec le réchauffement de la surface des océans, les ouragans deviennent plus puissants, selon les scientifiques. Ils font notamment peser un risque de plus en plus important aux communautés côtières victimes des phénomènes de vagues-submersion amplifiés par la montée du niveau des océans.

La semaine dernière, la tempête tropicale Henri, accompagnée de précipitations record, a touché le nord-est des Etats-Unis, un phénomène rare pour cette région où des milliers de personnes se sont retrouvées sans électricité.

Le Monde avec AFP





Lire la suite
www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *