les non-vaccinés sont toujours les plus nombreux en soins critiques


Par

Publié aujourd’hui à 18h55

Les dernières données de la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques du ministère de la santé (Drees) sur les hospitalisations pour Covid-19 met en évidence un phénomène déjà démontré : les non-vaccinés sont neuf fois plus nombreux que les personnes vaccinées à être admises en soins critiques (3,2 pour un million parmi les personnes vaccinées contre 28,9 pour les personnes non vaccinées). Pour la semaine du 25 au 31 octobre – dernières données disponibles – à populations comparables, les patients non vaccinés sont sept fois plus nombreux en « hospitalisation conventionnelle » (81,5 pour un million contre 11,9 pour un million chez les vaccinés).

Lors de la semaine précédente, l’écart était un peu plus élevé, avec huit fois plus de non-vaccinés au sein des nouvelles hospitalisations et douze fois plus en soins critiques. Ces variations s’expliquent notamment par les faibles effectifs en valeur absolue.

Ces deux graphiques en barres représentent la proportion de personnes complètement vaccinées parmi les nouveaux patients hospitalisés et les admissions en soins critiques par jour depuis la fin du mois de mai jusqu’au 31 octobre 2021, et ce uniquement parmi les cas confirmés par un test PCR positif. Les courbes indiquent la moyenne hebdomadaire.

Nouvelles hospitalisations conventionnelles

Entrées en soins critiques

Ainsi, en valeur absolue, on compte huit fois plus de personnes vaccinées (44,45 millions) que de non vaccinées (5,58 millions). Pourtant, dans les entrées en soins critiques, les non-vaccinés restent les plus nombreux : 161 patients (soit 28,9 pour un million) contre 141 chez les vaccinés (3,2 pour un million).



Lire la suite
www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *